Actus

Le salaire des métiers dans le luxe en 2023

Sommaire

Sommaire

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

TAGS
métiers dans le luxe Salaire 2022

Créatif dans l’âme, tu souhaites t’orienter vers les métiers dans le luxe ? Sache qu’il en existe différents qui font appel à des compétences relationnelles et créatives. La France comprend un grand nombre de grandes maisons de luxe dans les secteurs de la mode (avec la haute couture), du bijou, de l’artisanat d’art, car le pays a su cultiver une tradition d’excellence dans le savoir-faire, y compris dans le cadre de la voie professionnelle. Conseiller de vente en langues rares, responsables corner en grand magasin, directeur des ventes, etc. On te présente le salaire des métiers dans le luxe selon la dernière étude de PageGroup.

Quelles études faut-il faire pour travailler dans le luxe ?

Le luxe fait rêver dans de nombreux domaines : joaillerie, mode, hôtellerie ou même restauration. Cette industrie regorge de marques prestigieuses et d’opportunité. Mais plus que toute autre, cette industrie nécessite des professionnels rigoureux, un service client irréprochable et une formation solide. De la formation niveau CAP au bac +6, un grand nombre de filières pourrait te permettre au métier que tu convoites.

Faire un CAP en 2 ans

Pour travailler dans le secteur du luxe, tu peux réaliser un CAP en 2 ans, après la troisième. Cette formation délivre un diplôme de niveau 4 dans plus d’une douzaine de spécialités dédiées à l’artisanat d’art. On retrouve par exemple la joaillerie, la maroquinerie, la dentelle ou la fourrure. En deux ans, il est possible d’acquérir les gestes techniques indispensables. Après avoir obtenu un CAP, il est ensuite possible de poursuivre en obtenant un Bac professionnel (qui délivre un niveau bac) et de se spécialiser dans des métiers propres au secteur du luxe comme l’horlogerie, l’hôtellerie ou l’ébénisterie.

BTS ou DNMADE à après le bac, pour se former aux métiers du luxe

Tu l’auras compris, il est possible de s’orienter vers le luxe après le bac sans faire de longues études. Tu peux par exemple opter pour un BTS, même si aucun n’est spécifiquement dédié au luxe. Cela dit, certaines spécialités peuvent donner une base de compétences et connaissances qui sera ensuite alimentée par des stages au cœur même de l’industrie du luxe. Parmi les filières possibles, on peut citer les BTS Métiers de la mode, Design de mode, Industrie du cuir, ou encore Tourisme.

Une autre option pour travailler dans le domaine du luxe, est celle des écoles d’art. Elles permettent de préparer un DN Made ou Diplôme National des Métiers d’Art et du Design, accessible après le bac en trois ans. Cette formation s’adresse aux profils les plus créatifs et avec un bagage artistique conséquent, car elles sont particulièrement exigeantes. Le plus adapté pourrait être le DN Made Mention Mode parcours savoir-faire, luxe & innovation, mais tout dépend du secteur qui t’intéresse et de ton profil.

Préparer un bac+3 à bac+5, à l’université

Tu n’es pas sans savoir que le luxe français est mondialement reconnu, et ce, depuis longtemps. Pourtant, il n’existe pas de filière dédiée au luxe à l’université. Mais ce n’est pas pour ça qu’il ne faut pas prendre cette option en compte, car les métiers manuels ne sont pas les seuls à pouvoir s’exercer dans l’univers du luxe. Avec des études longues et une appétence pour l’image, la création et le commerce, il est possible de se lancer dans le marketing de luxe. Pour y arriver, tu pourras opter pour une licence Économie Gestion ou AES avant de te spécialiser en Master.

Si le marketing ne t’intéresse pas et que ton truc, c’est plutôt le tourisme, tu peux aussi effectuer ta formation à l’université. Une licence LEA ou LLCE te permettra de te former en Information et en Communication ou dans les langues étrangères. Même si tu ne veux pas t’orienter vers une formation professionnelle spécialisée dans les langues étrangères, tu dois garder en tête que le secteur d’activité du luxe est très prisé. Les professionnels comme les hôtels de luxe cherchent à offrir la meilleure qualité de service possible au sein de leur établissement. Cet objectif implique de recruter des personnes capables d’interagir avec des clients étrangers, au moins en anglais.

Une dernière option : les écoles de commerce

Le luxe fait rêver et pour y parvenir, tu peux choisir de payer une formation par exemple dans une école de commerce ou de communication. Dans toutes, tu pourras trouver une spécialisation dans le secteur du luxe en 3e année de bachelor ou en Master. Marketing du luxe, image de marque ou encore projets de grande envergure, les options de formations pointues ne manquent pas. Le plus c’est que certaines grandes écoles possèdent des partenariats, parfois prestigieux, qui peuvent te donner accès à des opportunités dans de grandes maisons de luxe ou dans de grands groupes comme LVMH.

À noter que le secteur du luxe et du service haut de gamme s’élargit de plus en plus et qu’il existe par exemple l’immobilier de luxe qui propose de belles opportunités.

Métier dans le luxe : le salaire du conseiller de vente langues rares

Travailler dans le luxe, c’est avant tout sortir de sa coquille et se plonger dans un monde où le prestige règne. L’un des métiers les plus sollicités dans le luxe est le conseiller de vente en langues rares. Et comme tu le sais, Paris, capitale de la mode, est une zone géographique très stratégique pour exercer ce métier de luxe.

Mais alors en quoi consiste le métier de conseiller de vente langues rares ? Ce spécialiste du secteur de luxe est chargé d’accueillir et de conseiller les clients étrangers qui fréquentent l’enseigne de luxe pour laquelle il travaille. Cette spécialisation du conseiller de vente est constamment en contact direct avec la clientèle qu’il va, sans cesse, devoir fidéliser, notamment s’il s’agit d’une clientèle internationale. L’ensemble de ses missions va tourner vers un seul et même objectif : la satisfaction client. 

Puisqu’il est amené à inciter les clients à acheter les produits prestigieux proposés en magasin, le conseiller de vente en langues rares va tout faire pour mettre en valeur ces derniers. Et puisqu’il accompagne des clients du monde entier, il doit être en mesure de pouvoir communiquer facilement avec eux. Bien sûr, il doit parfaitement comprendre et parler l’anglais et maîtriser une ou plusieurs langues rares telles que le mandarin ou encore le portugais. 

Qu’en est-il du salaire du conseiller de vente en langues rares ? Selon la dernière étude réalisée par PageGroup, ce métier dans le luxe rapporte :
– entre 22 000 € et 25 000 € bruts par an pour les profils juniors (0 à 2 ans) ;
– entre 25 000 € et 30 000 € bruts par an pour les profils confirmés (2 à 5 ans) ;
– entre 30 000 € et 40 000 € bruts par an pour les profils seniors (5 à 15 ans).

Combien gagne le Floor Manager ?

En ce qui concerne le métier de luxe Floor manager, ses fourchettes salariales sont un peu plus attractives que la profession précédente. Un profil junior gagne entre 26 000 € et 30 000 € bruts par an. Une fois que ce dernier a acquis 2 à 5 ans d’expérience, son salaire annuel se situe entre 30 000 € et 35 000 € bruts. Avec 5 ans d’expérience, un manager des ventes dans le luxe gagne plus de 35 000 € bruts par an.

Ce métier dans le luxe est directement affilié à la direction commerciale d’un magasin de luxe. Sa mission consiste à augmenter les ventes de la boutique pour laquelle il travaille. C’est lui qui va fixer les objectifs de vente afin de mener à bien les actions commerciales décidées par la direction. Le floor manager est un de ces métiers dans le luxe qui nécessite de l’expérience, ainsi que de compétences en management solides. En effet, il supervise et forme les salariés de l’entreprise, en particulier les chefs de secteur. 

Responsable de corner en grand magasin 

Parmi les métiers de la mode et du luxe, on retrouve le responsable de corner en grand magasin. Ce professionnel est un réel passionné de mode qui porte un intérêt prononcé pour le commerce. Concrètement, ses missions consistent à être le référent d’une marque de luxe et piloter les indicateurs de performance de son périmètre. 

Ce manager de proximité va participer au recrutement et aux animations afin de favoriser l’épanouissement professionnel de son équipe. Maîtrisant sur le bout des doigts les techniques de vente dans le secteur du luxe, il met en place des moyens pour fidéliser sa clientèle. En vue de ses responsabilités, le responsable de corner en grand magasin profite d’un salaire honorable : 

– entre 25 000 € et 28 000 € bruts par an pour les profils juniors ;
– entre 28 000 € et 32 000 € bruts par an pour les profils confirmés ;
– entre 32 000 € et 38 000 € bruts par an pour les experts.

Métier de luxe : salaire du responsable des ventes en grand magasin 

Le responsable des ventes en grand magasin de luxe est également appelé chef de vente. Il est chargé de veiller à la bonne application de la politique commerciale définie par la direction d’une entreprise. Gestion, animation, coordination, contrôle, sont des mots qui résonnent dans son quotidien afin d’atteindre les objectifs fixés en amont. 

Le responsable des ventes en grand magasin est un des métiers dans le luxe les plus recherchés. Ses compétences managériales et son sens des priorités font de lui un atout redoutable dans le développement d’une entreprise spécialisée dans le luxe. Concernant son salaire, il oscille entre 30 000 € et 35 000 € bruts par an pour les débutants, entre 35 000 € et 40 000 € bruts par an pour les profils confirmés et plus de 40 000 € bruts par an pour les plus expérimentés. 

Quid de la rémunération du directeur des ventes en grand magasin ? 

Le directeur des ventes en grand magasin supervise le responsable des ventes. Concrètement, il s’occupe des ajustements à réaliser afin d’optimiser un maximum le chiffre d’affaires. Pour cela, il met en place des formations que doivent suivre ses équipes afin d’appliquer les meilleures pratiques de vente dans le secteur du luxe. Sa position hiérarchique lui vaut un salaire très attractif, le plaçant parmi les métiers dans le luxe les mieux payés :
– entre 50 000 € et 55 000 € bruts par an pour les profils juniors ;
– entre 55 000 € et 60 000 € bruts par an pour les profils confirmés ;
– plus de 60 000 € bruts par an pour les seniors.

Directeur de grands magasins, le métier dans le luxe le plus rémunérateur 

Il se place tout en haut de la pyramide des métiers de luxe, le directeur de grands magasins ! Ce leader supervise toutes les actions mises en place par ses équipes afin de rentabiliser le chiffre d’affaires de l’entreprise. Ce professionnel dirige la politique commerciale de l’entreprise et manage ses équipes au quotidien. Parmi ses priorités, il supervise les stocks, les opérations commerciales, les livraisons ainsi que la mise en application des règles d’hygiène. Bref, le directeur de grands magasins de luxe a l’œil partout ! 

Sans surprise, son salaire n’est pas en dessous des 65 000 € bruts par an pour un profil junior, toujours selon la dernière étude de PageGroup. Lorsque ce professionnel du luxe a atteint entre 2 et 5 ans d’expérience, il gagne entre 75 000 € et 85 000 € bruts annuels et touche plus de 85 000 € bruts par an minimum. 

Qu’en est-il d’un directeur général de marque ? Son salaire dépend de plusieurs facteurs tels que l’expérience, la taille et la réputation de l’entreprise, ainsi que la région géographique et les compétences spécifiques du candidat. Par conséquent, il est difficile de donner un salaire exact pour ce poste. Cependant, ces professionnels sont considérés comme des cadres supérieurs et leur salaire est souvent en conséquence. Selon Glassdoor, aux États-Unis, le salaire moyen d’un directeur général de marque est d’environ 180 000 $ par an. Néanmoins, cela peut varier considérablement en fonction de la taille et des recettes de l’entreprise.

En outre, il est important de noter que les directeurs généraux de marque peuvent également être rémunérés sous forme de bonus, de stock-options ou d’autres avantages en nature, qui peuvent avoir une incidence importante sur leur salaire global.

Quelles sont les entreprises de luxe en France ?

Les établissements et entreprises luxueux sont, de manière générale, des lieux de choix qui regorgent de métiers du luxe dans l’hôtellerie, la restauration, le bien-être, et même certaines formes d’artisanat.

Les grands hôtels

Le Four Seasons Hotel George V Paris est installé à une place de choix : quelques pas des Champs-Élysées, sur l’avenue Georges V, dans la capitale. Là-bas, terrasses privées avec une vue imprenable sur la ville parisienne, compositions florales de marque créées par Jeff Leatham, soins spa haut de gamme et cuisine étoilée 3 fois au guide Michelin.

Au 15 place Vendôme se dresse le Ritz Paris, un hôtel classé 5 étoiles et considéré comme l’un des plus beaux, grands et luxueux hôtels au monde. Une salle de sport, un salon de beauté et la plus grande piscine privée de Paris, dans laquelle de la musique classique est diffusée sous l’eau sont aussi au menu de ce grand hôtel qui n’a pas souhaité obtenir la distinction de palace.

L’hôtel de luxe par excellence de la Normandie, c’est L’Hôtel Barrière Le Royal Deauville. Situé en bord de mer et au cœur de la ville, il propose une piscine extérieure chauffée, un spa, un espace spécifique pour le pilate et le yoga, un centre de massage thérapeutique, une salle de sport, un sauna et un hammam. Le restaurant Côté Royal prépare également une gastronomique. Le parcours de golf Barrière de Deauville et les boutiques de luxe attendent aussi les clients dans les environs.

La montagne est aussi un lieu de prédilection pour les hôtels de luxe. Situé au cœur du village de Megève, l’hôtel M de Megève accueille ses clients de prestige dans une atmosphère chaleureuse, à 100 mètres des remontées mécaniques. L’hôtel est aussi équipé d’un spa Clarins, d’un bar et d’un restaurant sur place.

Les grandes maisons de couture

Chanel est la maison française par excellence depuis 1910. La marque produit des pièces de haute couture, mais aussi des collections de prêt-à-porter, des accessoires, des parfums et divers aux produits de luxe.

La marque Christian Dior, homonyme du grand couturier français, est une référence dans l’industrie de la mode de luxe. Haute couture, mais aussi prêt à porter, accessoires, parfums et produits de beauté. Ici encore, la marque française est une référence dans le milieu pour le monde entier.

Maison Margiela est une maison de haute couture parisienne, qui se caractérise notamment par l’anticonformisme. Les lignes de produits vont des vêtements pour femmes et pour hommes à la bijouterie fine en passant par les chaussures, les objets décoratifs, les parfums, et même les articles ménagers.

Pour aller plus loin : Les plus grands couturiers français à connaître

Les grands restaurants

L’Oustau de Baumanière, au pied des falaises des Baux-de-Provence, est un des restaurants luxueux les plus appréciés des stars et des fins gastronomes. Situé dans une ancienne bergerie du XVIIe entourée de jardins, d’une ferme pédagogique, d’un potager et de ruches, le premier Relais & Châteaux a pour chef Glenn Viel. Le chef de l’année 2020 est accompagné par le Pâtissier de l’année 2020. Le restaurant a reçu le titre de la « gastronomie durable » qu’il s’emploie à promouvoir depuis 2015.

Tu pourras retrouver le Louis XV à l’hôtel de Paris, à Monte-Carlo. Il était le premier restaurant d’hôtel à obtenir trois étoiles au guide Michelin. Jusqu’à il y a peu, c’est Alain Ducasse qui tenait les rênes de cette cuisine de prestige située, à la demande du prince de Monaco lui-même en 1987.

Le Pierre Gagnaire à Paris, fait partie des plus anciens 3-étoiles de la capitale. Sa cuisine dirigée par le chef du même nom, peut-être retrouvée au rez-de-chaussée de l’hôtel secret le Balzac. Il reste depuis des années, le rendez-vous incontournable des fins gastronomes du monde entier.

Lire aussi : Les plus grands chefs cuisiniers français