Actus

Tout savoir de la formation en couture

Sommaire

formation couture

Tu aimes déjà créer tes propres vêtements ou tes propres sacs ? Fan de mode, la machine à coudre et l’aiguille n’ont pas de secret pour toi ? Une formation dans la couture est peut-être faite pour toi. Études Créatives te dit tout sur les différentes options qui s’offrent à toi au niveau des formations et des débouchés.

Les origines de la couture

Tu le sais sûrement déjà, la couture est un métier qui peut être pratiqué par tout le monde, à la maison, et qui consiste à préparer un tissu qui sera utilisé pour fabriquer un produit tel qu’un vêtement ou un accessoire. Le terme « couture » fait également référence à la méthode utilisée pour faire les points dans le tissu pour assembler des pièces, à l’image d’une machine à coudre ou de la broderie. La couture est considérée comme l’un des plus anciens arts connus de l’Homme. Dans les anciennes civilisations de la Chine, de l’Égypte et de la Grèce, entre autres, de nombreux artisans fabriquaient des vêtements et des accessoires en tissu à l’aide d’outils et de techniques simples qui étaient les mêmes dans toutes ces civilisations.

Formation Couture : Les compétences à acquérir

Le terme de couture rassemble en réalité un grand nombre de compétences techniques, acquises lors d’une formation et à force de pratique. Celui qui fait de la couture son métier doit savoir :
– Faire les mesures et les patrons ;
– Choisir les tissus en fonction des besoins du produit ;
– Établir le budget de la pièce et le respecter ;
– Maîtriser la machine à coudre qui permet de faire de gros travaux et de grosses pièces sur les différents vêtements ;
– Pouvoir faire de petites tâches à la main (fermetures, assemblage des manches, poches et boutons) ;
L’apprenti en formation couture apprendre également à peaufiner les petits détails comme les broderies, les perles, les strass, les plumes, etc. À noter que certains travaux comme les corsets, les tailleurs ou les chapeaux demandent davantage de technique et un réel accompagnement pour les maîtriser. Les stages sont alors un bon moyen pour se perfectionner et en apprendre plus.

Quelle formation couture choisir ?

La couture est une pratique manuelle, qui a l’avantage de ne pas nécessiter de gros matériel comme ça peut être le cas de la menuiserie ou de la métallurgie. Il est donc possible d’apprendre et de s’entraîner depuis chez soi, notamment grâce à des vidéos YouTube. Cela dit, pour avoir de réelles compétences en couture, des connaissances théoriques sur le milieu et se professionnaliser, il est recommandé de suivre une formation reconnue et complète. Pour cela, il existe plusieurs options possibles selon ton profil.

Se former en ligne peut être une bonne option particulièrement pour des personnes en manque de temps ou en reconversion. Sur internet, tu pourras trouver des formations mode ou couture qui délivrent un diplôme en quelques mois. Attention tout de même à en choisir une qui soit reconnue par l’État et à t’assurer de la qualité des cours proposés.

Les formations accessible après la 3e ou sans le bac

La formation en CAP est accessible après la 3e au collège, un autre CAP en rapport avec le domaine ou pendant une réorientation, par exemple. Elle est souvent réalisée en centre de formation d’apprentis, mais il existe aussi des versions partiellement ou totalement à distance. Pour une formation en couture, plusieurs options de CAP s’offrent à toi :
– Le CAP Arts de la broderie ;
– Le CAP Métiers de la mode – chapelier-modiste ;
– Le CAP Métiers de la mode – vêtement flou ;
– Le CAP Métiers de la mode – vêtement tailleur.

Le bac pro Métiers de la mode – vêtements (MMV) est accessible après la classe de 3ème. C’est une formation en trois ans composée d’une seconde générale, d’une première et une terminale professionnelles. Il délivre un diplôme de niveau bac et permet à ses titulaires d’exercer en atelier, en bureau d’études, ou en bureau des méthodes.

Les formations couture post-bac

Certaines formations accessibles après le bac (général ou professionnel) le sont aussi après un CAP sous certaines conditions. Le BTS métiers de la mode vêtements peut être intégré après le bac. Réalisé en deux ans, il délivre un diplôme de niveau bac+2 et permet de pratiquer la couture, réaliser des stages et acquérir une expérience. Il existe plusieurs cursus spécialisés pour se former à la couture et aux métiers qui en nécessitent l’usage.
– BTS Innovation textile option A structures ;
– BTS Innovation textile option B traitements ;
– BTS métiers de la mode chaussure et maroquinerie ;
– BTS métiers de la mode vêtements.

Tu peux également suivre un bachelor mode, modélisme, stylisme ou haute-couture en école privée si tu veux te former à la couture. ESMOD Paris, l’Institut français de la Mode, LISAA Paris… Il existe de nombreuses écoles de mode qui forment aussi à la couture, au travers de formations pluridisciplinaires. Souvent, en plus de la « simple couture », on retrouve des cours d’histoire de la mode, de management, mais aussi de techniques plus pointues. Les étudiants sont formés pour pouvoir être eux-même artisans ou travailler dans de grandes maisons de haute-couture ou de prêt-à-porter.

Lire aussi : Les plus grands couturiers français à connaître

Les poursuites d’études possibles

Après un BTS ou un bachelor, il est possible de poursuivre ses études dans un master ou un mastère spécialisé. Management de la mode, maroquinerie, mais aussi merchandising et haute-couture. Ces diplômes permettent d’obtenir plus de connaissances et de se spécialiser dans un domaine précis.

Quelles-sont formations éligibles au CPF ?

Les personnes ayant déjà travaillé sont éligibles au CPF. Ce qui signifie que l’État peut payer une partie ou la totalité de leur formation à condition qu’elle soit éligible. Si ce n’est pas le cas, certains sites internet proposent des cours de couture gratuits en ligne, pour se former aux bases. Si suivre une formation à distance permet d’en savoir un peu plus sur le matériel, les techniques de couture et d’acquérir quelques connaissances sur l’environnement de la mode, il y a tout de même un gros bémol. Ces sites ne sont pas toujours en mesure de proposer une formation qui apporte le niveau et les compétences nécessaires pour une certification reconnue et un poste de professionnel de la couture.

Se former à la couture lorsqu’on est déjà professionnel

En tant que professionnel, il est aussi possible de se former à la couture et de s’améliorer. Certaines écoles proposent des Masterclasses accessibles aux professionnels. Elles sont dispensées par des experts des secteurs sur des sujets variés comme de nouvelles méthodes ou de nouvelles technologies, mais aussi la haute-couture par exemple.

Les métiers dans le domaine de la couture

De solides compétences en couture et un niveau professionnel donnent accès à de nombreux métiers dans plusieurs domaines d’activité comme le spectacle, le cinéma et la mode avec les défilés, shootings, etc. Il est aussi possible de travailler en tant qu’artisan indépendant et de monter sa propre affaire de tailleur, ou de maroquinerie.

Le tailleur conçoit des vêtements tels comme des smokings ou des manteaux pour les hommes et les femmes. C’est un spécialiste du vêtement chic et habillé. Le sellier-maroquinier est un spécialiste du cuir. Le maroquinier fabrique les objets de la vie courante comme des sacs ou des ceintures tandis que sellier est spécialisé dans la réalisation de selles, d’habillages d’objets ou d’intérieurs pour les automobiles ou les bateaux, par exemple.

Le costumier travaille dans le milieu audiovisuel et cinématographique. De manière générale, il confectionne des vêtements qui correspondront au mieux à l’expression dans un spectacle de théâtre, de danse ou d’opéra. Il est aussi important de coller à la période qui peut être le Moyen-Âge, la Renaissance, l’Époque Contemporaine…

Le modéliste est un transcripteur. Il met en 3D le croquis du styliste pour le rendre réel grâce à différentes techniques. De l’ordinateur jusqu’à la découpe, il ajuste le tissu sur un mannequin et établit le patron pour la mise au point du prototype. Il servira ensuite de base pour la fabrication en série de la pièce.

Finalement, le couturier conçoit et réalise des vêtements dans des matières et pour des clients différents. Il peut également réaliser des retouches, des ourlets, des doublures et conseiller ses clients en matière de tissus, de formes ou de couleurs lorsqu’il travaille dans des magasins.

Lire aussi : Tout savoir sur l’Institut Français de la Mode

Quel matériel pour commencer une formation dans la couture ?

Pour te lancer dans la couture, tu n’as pas besoin de beaucoup de matériel. L’avantage est aussi que tu peux trouver la plupart des outils d’occasion et donc moins cher. Études Créatives te donne une liste non-exhaustive du matériel dont tu pourrais avoir besoin. Tout d’abord, il y a une machine à coudre. Les nouvelles versions peuvent être de véritables bijoux de technologie. Malheureusement, le prix de ce compagnon de route peut être très élevé. Mais tu peux en trouver provenant de collections précédentes, à prix cassé soit sur des sites spéciaux soit en achetant directement à des particuliers.

Des aiguilles et des épingles sont la base de tout pour réaliser une pièce. Un découd-vite. Ce petit accessoire qui vaut moins de 5€ peut vite se révéler être ton meilleur ami. Comme son nom l’indique, il permet de rapidement défaire des coutures sans abîmer le tissu.

Il est important d’avoir des ciseaux de qualité afin qu’ils tiennent dans le temps et que tu n’aies pas besoin d’en racheter une paire trop souvent. À noter que la paire de ciseaux avec laquelle tu coupes du tissu ne doit pas te servir pour le papier, sinon elle ne fonctionnera plus. Un mètre ruban et des règles permettront de prendre des mesures sur les clients et de faire des découpes droites. Une craie tailleur, du tissu et du fil sont des essentiels que tu devras souvent racheter pour réaliser tes pièces.

Tu l’auras compris, une formation dans la couture donne accès à un grand nombre de métiers et de domaines. Le plus important reste cependant d’intégrer un cursus qui te plaît et te correspond afin de t’épanouir dans ta formation.