Actus

L’ESJ Lille crée un nouveau diplôme d’université avec l’ENS Paris-Saclay

Sommaire

Sommaire

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

TAGS
ESJ Lille ENS Paris Saclay

L’ESJ Lille crée un nouveau diplôme d’université avec l’ENS Paris-Saclay. À la rentrée, les deux grands noms de l’enseignement proposeront un diplôme inter-établissement pour former les acteurs de l’EMI (Éducation aux médias et à l’information).

L’ESJ Lille : une école qui sait se réinventer

L’ESJ Lille est la référence dans le monde des écoles de journalisme. Établissement avant-gardiste en Europe, elle a été créée en 1924. Outre son diplôme historique validé en deux ans après un bac + 3, la référence en matière de journalisme a développé au fil du temps des formations variées : une formation post-bac (Académie ESJ Lille), des Licences (Journalisme de proximité, Journalisme de sport et Journalisme multimédia), des Master (Journalisme scientifique, Climat et Médias et Management des Médias) mais aussi des stages de journalisme.

À la rentrée prochaine, son catalogue se diversifie. En effet, en partenariat avec l’ENS Paris-Saclay, l’ESJ lance une formation unique en France. Consacrée à l’éducation aux médias et à l’information, elle s’adresse à un nouveau public : les pédagogues et les professionnels des médias. Renforcé par la création d’une chaire de recherche dans ce domaine avec Facebook France, cet engagement est le symbole de la volonté de l’école de s’adapter aux mutations des médias et aux dangers qui guettent l’information.

Les médias : une industrie en mutation à l’heure du numérique

Réseaux sociaux, médias vidéo, fake news : autant de phénomènes qui mettent au défi le journalisme. L’année 2020 marquée par le coronavirus a exacerbé les nouvelles tendances. Les nouvelles plateformes telles que Vice, Konbini ou Brut sont les nouvelles stars chez les Millenials. Ces jeunes médias révolutionnent le monde de l’information : dans notre société mondialisée, ils relaient l’information en continu de manière divertissante. Cette révolution médiatique présente toutefois des points négatifs : contenus à foison, courses aux clics, publicité contribuent à ternir la qualité de l’information. Qui plus est, le journalisme, un secteur déjà tendu, a été frappé de plein fouet par la crise. L’infodémie, vague d’informations trompeuses sur les réseaux, en est l’incarnation même.

Mais il n’y a pas d’ombre sans lumière. La crise a contribué à réintroduire du sens dans le métier. Plus de  transparence, plus de démocratie et plus d’écoute du public : voici les nouveaux mots d’ordre du journalisme. Face à la désinformation, le journaliste, intermédiaire entre les faits et le public, réaffirme son utilité pour démêler le vrai du faux.

Journaliste : un métier qui suscite toujours des vocations

Pourquoi se tourner vers un métier dans le journalisme ? Polyvalence, curiosité et adaptabilité sont des qualités majeures dans ce secteur. Le journaliste ne cesse de s’instruire, de découvrir et redécouvrir la société. À travers les interviews, reportages et déplacements, la carrière du journaliste ne connaît donc pas la routine. Il y a mille manières d’exercer le journalisme : journaliste reporter d’images, journaliste sportif, attaché de presse, localier

salaire acteur
Salaire

Le salaire d’un acteur

Le salaire d’un acteur est réputé pour être très généreux, voire un peu trop. Toutefois, tous les comédiens ne profitent pas de ces rémunérations démesurées.

Lire plus >