Métier

Bibliothécaire

Sommaire

Es-tu passionné de livres ? Tu as un bon sens relationnel, es de nature organisée et rigoureuse ? Le métier de bibliothécaire doit être fait pour toi. Découvre dans cette fiche métier bibliothécaire toutes les informations utiles sur les diplômes nécessaires, les formations requises, les missions ainsi que le salaire mensuel que perçoit un bibliothécaire.

Que fait un bibliothécaire ?

Le métier de bibliothécaire fait référence à la personne qui s’occupe des collections documentaires et qui oriente les usagers à la recherche d’un ouvrage dans la bibliothèque. La vocation première de ce métier est le partage du goût de la lecture et des livres.

Intermédiaire indispensable entre les visiteurs et les ouvrages, le bibliothécaire doit nourrir une grande passion pour les romans, les livres, les dictionnaires, les albums jeunesse ainsi que les DVD de l’enseigne.

Il doit avoir une excellente culture générale, disposer de bons prérequis et connaître chaque rayonnage de livres de la médiathèque dans laquelle il exerce. En effet, sa première mission est d’effectuer une sélection de titres en fonction du besoin d’information des usagers de la bibliothèque, et ce, à partir des catalogues d’éditeurs.

En contact direct avec les visiteurs, que ce soit des jeunes, des adultes, des enseignants ou des chercheurs, le bibliothécaire joue différents rôles. Il met ses compétences à la disposition d’un public varié, oriente dans les recherches et propose des conseils sur des ouvrages.

Pour en devenir un, il faut apprécier le contact avec les lecteurs et savoir s’adapter à leurs goûts. Puisqu’il gère des actions d’information et d’animation lors d’une exposition et accueille les classes scolaires, il doit développer une aisance relationnelle avec son entourage. D’ailleurs, ce professionnel se doit d’être dynamique et enthousiaste lorsqu’il exerce son métier.

À l’ère du numérique, le bibliothécaire est loin de passer son temps entre les rayons poussiéreux des livres qu’il répertorie. Ce métier s’est modernisé, et il est nécessaire de maîtriser les nouvelles technologies puisque le fonds documentaire des bibliothèques est à présent informatisé.

Parallèlement, il est important d’être méthodique dans la gestion du fonds documentaire, le classement des ouvrages, les animations, les expositions et les débats dans la bibliothèque. Il faut posséder un grand sens de l’organisation pour exercer ce métier.

Bibliothécaire territorial ou d’État : lequel choisir ?

Le bibliothécaire exerce au sein des bibliothèques municipales, départementales, nationales et universitaires. En général, il occupe un poste au sein de la fonction publique territoriale, à savoir les bibliothèques municipales, les médiathèques, et les bibliothèques départementales.

Néanmoins, certains bibliothécaires travaillent dans la fonction publique d’État, notamment dans des bibliothèques universitaires, l’IUFM, ou une bibliothèque nationale de France. Quelques rares postes existent dans le privé, au sein d’entreprises ou d’associations. Entre bibliothécaire territorial ou d’État, peu d’outils permettent de mesurer les divergences et les convergences entre eux.

Toutefois, l’écart se trouve entre les besoins et les réponses courantes de formation de la fonction publique d’État.

Un bibliothécaire territorial

Un bibliothécaire territorial met son expérience au service des établissements dirigés par un conservateur de bibliothèques. Il exerce les fonctions d’adjoint du conservateur de bibliothèque. Un bibliothécaire territorial peut également être affecté aux emplois de direction des services de documentation et des établissements contrôlés.

À part le fait d’assurer la communication au public, le bibliothécaire territorial assure le développement de la lecture publique. Il élabore et diffuse les documents utiles pour les établissements publics et les collectivités territoriales.

Son rôle est de participer à la constitution, l’organisation et l’exploitation des collections des bibliothèques.

Un bibliothécaire d’État

La différence de méthodologie est flagrante sur la démarche de l’État. Il n’existe pas de principe préalable par rapport au positionnement du métier de bibliothécaire.

Ce poste ne s’appuie pas sur l’évolution des métiers des bibliothèques contrairement à la fonction publique territoriale pour laquelle les bibliothécaires sont des acteurs des politiques publiques locales et pour qui le métier est recentré sur des enjeux de médiation.

Pourquoi exercer ce métier ? 

Si les préjugés te laissent croire que le métier de bibliothécaire est ennuyant et fastidieux, détrompe-toi ! Ce métier évolue au même rythme que la société. Des concepts innovants, de nouveaux moyens pour accéder aux informations, des modes de communication révolutionnaires sont intégrés dans les bibliothèques d’aujourd’hui.

Être bibliothécaire est un métier de découverte et de partage. Les curieux ou ceux qui ont soif de connaissances y trouvent parfaitement leur place. Le lieu de travail est constamment animé grâce aux échanges, rencontres, débats, ateliers et même spectacles. Le bibliothécaire développe, en tout temps, de nouveaux liens sociaux. Il n’est aucunement figé dans son espace de travail.

Quelle formation suivre pour devenir bibliothécaire ?

Bibliothécaire, archiviste, conservateur, plusieurs cadres du patrimoine sont disponibles dans ce secteur d’activité. Cependant, une formation solide est nécessaire pour accéder au métier de bibliothécaire. Que ce soit à Cannes, à Avignon ou bien à Agde, tu trouveras sûrement une offre de formation en ville qui correspond à tes attentes.

En effet, il est possible de retrouver une formation en bibliothécaire dans de nombreuses villes de l’Hexagone. Par ailleurs, les formations virtuelles en bibliothécaire à distance se popularisent graduellement. Il ne faut surtout pas hésiter à consulter les formations Bibliothécaire disponibles à distance si cette formule d’apprentissage correspond à tes besoins. Plusieurs chemins mènent à ce métier.

Voici quelques exemples de formations à suivre :

  • Formation en réseau documentaire ;
  • Formation en communication et information ;
  • Formation en ingénierie documentaire ;
  • Formation en marketing documentaire ;
  • Formation en bibliothèque documentation ;
  • Formation en documentation audiovisuelle et multimédia ;
  • Formation en archivage, en médiathèque, en photothèque, en ludothèque et en discothèque.

À la sortie du lycée, tu peux choisir de suivre une formation en DUT information-communication avec l’option métiers du livre et du patrimoine. Tu as également le choix de suivre un cursus universitaire en histoire, en histoire de l’art, ou en lettres et sciences humaines.

Les concours 2021 qui sont proposés pour accéder au métier de bibliothécaire requièrent des diplômes minimums :

  • Avoir un bac + 2 pour devenir un bibliothécaire adjoint spécialisé ;
  • Avoir un bac + 3 pour devenir un conservateur ou bibliothécaire ;

Par ailleurs, quelques cursus sont également fortement conseillés pour accéder au métier de bibliothécaire :

  • Diplômes en études universitaires scientifiques et techniques métiers des bibliothèques et de la documentation ;
  • Diplôme de conservateur de l’École des chartes.
  • Bac+2 : DEUST métiers des bibliothèques et de la documentation ;
  • Bac+3 : BUT information-communication, ou Licence pro Métiers du livre pour se préparer à la documentation et bibliothèques ;
  • Bac+4 : diplôme de Gestionnaire de l’Information de l’EBD ;
  • Bac+5 : Master en Métiers du livre et de l’édition pour valider les Sciences de l’information et des bibliothèques ;

Comment passer les concours par la fonction publique ?

Pour accéder au métier de bibliothécaire, il faut passer un concours de la fonction publique. Le bibliothécaire qui a un statut de fonctionnaire est recruté grâce à un concours organisé par la fonction publique d’État. L’École Nationale des Chartes, l’ENSSIB et certaines universités proposent des formations pour s’y préparer.

Les candidats retenus suite au concours de conservateur ou de bibliothécaire suivent une formation professionnelle qui dure entre 12 à 18 mois.

Après le concours, la formation se suit à l’ENSSIB, ou l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques, avant de rejoindre ton affectation.

Il existe plus d’une vingtaine de concours pour devenir bibliothécaire dans le secteur public. Le concours dépend de la catégorie A ou B, et de la Fonction publique concernée. Pour le concours externe bibliothécaire territorial, les lauréats figurent sur la liste d’aptitude à rechercher pour le poste correspondant dans l’établissement public.

En effet, seule une trentaine de candidats sont retenus chaque année. L’inscription sur la liste d’aptitude n’est pas synonyme de recrutement, elle permet juste de postuler auprès des collectivités territoriales, structures intercommunales et les autres établissements publics rattachés.

Au fil de ses expériences, un agent de bibliothèque dans le secteur public peut passer un concours pour devenir conservateur ou responsable de bibliothèque.

Comment accéder au métier dans le secteur privé ?

Même si les bibliothécaires exercent en majorité leur métier au sein de la fonction publique, des entreprises et associations proposent quelques postes dans le privé pour le métier de bibliothécaire.

Toutefois, la responsabilité et l’importance des tâches dépendent de l’envergure et de l’activité de l’entreprise concernée. Une opportunité d’évolution n’est possible qu’en changeant d’emploi. D’ailleurs, les bibliothèques des associations et des comités d’entreprise sont, dans la majorité des cas, gérées par des bénévoles.

Afin de décrocher un poste de bibliothécaire dans le secteur privé, il faut repérer les débouchés. Le métier de bibliothécaire se rattache au domaine de la gestion de l’information et de la documentation à laquelle on trouve le nombre d’emplois disponibles, la géolocalisation, les types de contrats, et les embauches prévues. Il est tout à fait possible de trouver un poste de bibliothécaire aux quatre coins de la France.

L’admission à la formation ne nécessite que le dépôt d’un dossier de candidature comportant un CV, une lettre de motivation avec les bulletins de notes de l’étudiant.

Quelle est la rémunération mensuelle d’un bibliothécaire ?

Dans le secteur privé, le salaire d’un bibliothécaire est fluctuant puisqu’il existe des structures et des statuts diversifiés. En France, le salaire brut mensuel d’un bibliothécaire dans le privé est compris entre 1 650 € et 5 153 €. Ainsi, le salaire moyen est de 2 500 €.

En début de carrière, le salaire d’un bibliothécaire sur la fonction publique tourne autour de 1 795 €. Le traitement brut mensuel peut aller jusqu’à 3 716 € lorsque le bibliothécaire se trouve au sommet du cadre d’emplois. Ainsi, le salaire moyen du bibliothécaire tourne autour de 3 400 € brut par mois.