Actus

Livre à lire absolument en 2022

Sommaire

Sommaire

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

TAGS

Quel livre est à lire absolument cet été avant la rentrée ? A la plage, au bord de la piscine ou encore durant tes pauses en job d’été, voici les 10 romans à lire impérativement en 2022. Ces derniers sont également de très beaux cadeaux à offrir pour faire plaisir à tes proches. Dans notre top 10 des livres à lire absolument en 2022, on te propose une sélection des meilleurs romans salués par la critique.

1# Anéantir, le meilleur livre à lire absolument

Et c’est Michel Houellebecq qui arrive en tête de ce classement avec son huitième roman sorti le 7 janvier 2022, Anéantir. Il y dépeint l’histoire de Paul Raison, un énarque au service de Bruno Juge, ministre de l’Économie et des Finances, qui rappelle naturellement Bruno Le Maire, lancé dans une campagne présidentielle en soutien au candidat de la majorité, un ancien animateur de télé. Paul suit de très près une affaire d’attentats perpétrés partout dans le monde, relayés sur les réseaux sociaux, et dont les agents de la DGSI ont du mal à comprendre les messages occultes… Houellebecq décrit plus généralement sa vision de notre monde dans un futur très proche (2027), en abordant des sujets aussi divers que l’amour, la mort ou encore la société contemporaine… L’auteur nous montre un monde sombre et mélancolique dans lequel surgissent, malgré tout, des moments rares de bonheur dans la vie de ses personnages, grâce à l’amour. Tu l’auras compris, le meilleur livre à lire absolument cet été à la plage, c’est celui-ci !

2# Livre à lire absolument : Connemara de Nicolas Mathieu

Ce roman de Nicolas Matthieu est une livre à libre absolument. Axé sur la psychologie et la sensibilité, il y explore cette crise de milieu de vie, quand le côté excitant et incertain de l’existence est derrière nous, que la routine nous ramollit et que l’on voudrait changer de vie pour se sentir renaître. On retrouve alors Hélène, quarante ans et originaire d’une petite ville de l’Est de la France. Elle a fait de belles études, une carrière, deux filles et vit dans une maison d’architecte sur les hauteurs de Nancy. Elle a réalisé le programme des magazines et le rêve de son adolescence : se tirer, changer de milieu, réussir. Et pourtant, le sentiment de gâchis est là, les années ont passé, tout a déçu. Christophe, lui, vient de dépasser la quarantaine. Il n’a jamais quitté ce bled où ils ont grandi avec Hélène. Il n’est plus si beau. Il a fait sa vie à petits pas, privilégiant les copains, la teuf, remettant au lendemain les grands efforts, les grandes décisions, l’âge des choix. Aujourd’hui, il vend de la bouffe pour chien, rêve de rejouer au hockey comme à seize ans, vit avec son père et son fils, une petite vie peinarde et indécise. On pourrait croire qu’il a tout raté. Et pourtant, il croit dur comme fer que tout est encore possible.

3# Une sortie honorable d’Éric Vuillard

Si tu souhaites ressentir la puissance évocatrice des mots d’Éric Vuillard dans Une sortie honorable, mieux vaut relier son roman aux autres livres qui le précèdent, pour l’inscrire dans une continuité de réflexion. Par la richesse et l’ingéniosité des intrigues qui se font écho, l’auteur a su rendre ce qui n’aurait pu être qu’un plat récit factuel en roman saisissant. C’est un réel travail esthétique qui donne une nouvelle dimension à cette période historique. En faisant vivre ses personnages par leur énergie et leur caractère, Vuillard arrive à nous immerger dans l’atmosphère de l’époque bien plus que ne l’aurait fait une reproduction documentaire. Et l’époque sombre décrite est celle de la guerre d’Indochine, l’une des plus longues guerres modernes. Pourtant, dans nos manuels scolaires, elle existe à peine. Avec un sens redoutable de la narration, Une sortie honorable raconte comment, par un prodigieux renversement de l’histoire, deux des premières puissances du monde ont perdu contre un tout petit peuple, les Vietnamiens, et nous plonge au cœur de l’enchevêtrement d’intérêts qui conduira à la débâcle.

4# Le Jeune Homme d’Annie Ernaux

« Souvent, j’ai fait l’amour pour m’obliger à écrire. (…) J’espérais que la fin de l’attente la plus violente qui soit, celle de jouir, me fasse éprouver la certitude qu’il n’y avait pas de jouissance supérieure à l’écriture d’un livre », écrit Annie Ernaux. Elle pose dans ces pages un regard d’enquêtrice sur le couple qu’elle dépeint, ainsi que sur ceux qui le regardent. Et pour pénétrer au mieux les profondeurs de l’amour et des émotions, elle s’appuie sur l’expérience. Dans ce livre à lire absolument, l’autrice te plonge dans l’intimité du couple et restitue, avec une élégance rare, la complexité des relations. Plus exactement, elle y raconte une relation vécue avec un homme de trente ans de moins qu’elle. Même si c’est à la première personne qu’Annie Ernaux narre, son expérience personnelle n’est qu’une porte d’entrée vers des expériences charnelles vivables par tous.

5# Livre à lire dans sa vie : Le Grand Monde de Pierre Lemaitre

Parmi les livres à lire absolument en 2022, on retrouve le roman Le Grand Monde de Pierre Lemaitre. Dans son œuvre littéraire, l’auteur raconte l’histoire d’un homme qui se retrouve dans une église, quelque part dans les fjords de l’ouest, sans savoir comment il est arrivé là, ni pourquoi. Lorsqu’il découvre l’inscription « Ton absence n’est que ténèbres » sur une tombe du cimetière du village, une femme se présentant comme la fille de la défunte lui propose de l’amener chez sa sœur qui tient le seul hôtel des environs. L’homme se rend alors compte qu’il n’est pas simplement perdu, mais amnésique : tout le monde semble le connaître, mais lui n’a aucune souvenir, ni de Soley, la propriétaire de l’hôtel, ni de sa sœur, Runa, ou encore d’Aldis, leur mère tant regrettée.

6# Numéro deux de David Foenkinos, un livre facile à lire

Paru aux éditions Gallimard, Numéro deux de David Foenkinos est un livre facile à lire. L’histoire se passe en 1999 où débutait le casting pour trouver le jeune garçon qui allait interpréter Harry Potter et qui, par la même occasion, deviendrait mondialement célèbre. Des centaines d’acteurs furent auditionnés. Finalement, il n’en resta plus que deux. Contre tout attente, ce livre, facile à lire, ne raconte pas l’histoire de celui qui a été choisi, mais bel et bien de celui qui ne l’a pas été, Martin Hill. Blessé au plus profond de lui, ce dernier vit une véritable descente aux enfers. Dans ce roman, le traumatisme de l’échec, la frustration ainsi que toutes les barrières protectrices que l’on érige autour de soi sont, ici, finement analysés.

7# Ton absence n’est que ténèbres de Jón Kalman Stefánsson

L’histoire du meilleur livre à lire absolument de Jón Kalman Stefánsson se déroule dans un fjord, au cœur de l’ouest de l’Islande. Récompensé du Prix du livre étranger 2022 de France Inter, il est à lire aussi bien en vacances qu’avant une bonne nuit de sommeil ! On y retrouve un homme s’éveillant seul dans un église, un peu perdu et sans repère. Très vite, celui-ci se rend compte qu’il est amnésique et suit deux femmes qui semblent le connaître.
Se déploient alors différents récits qui le replongent dans l’histoire de cette grande famille du milieu du XIXe siècle jusqu’en 2020, lui rappelant ainsi de vieux souvenirs oubliés. Les différents personnages ont tous une vie sentimentale singulière qui explore la complexité de l’amour.

Les récits s’enchâssent les uns dans les autres, se perdent, se croisent ou se répondent, puis finissent par former une mosaïque romanesque extraordinaire, comme si l’auteur islandais avait voulu reconstituer la mémoire perdue non pas d’un personnage, mais de l’humanité tout entière. Le résultat est d’une intensité incandescente.

8# Livre intéressant à lire : Guerre de Louis-Ferdinand Céline

Parmi les manuscrits de Louis-Ferdinand Céline récemment retrouvés, figurait une liasse de 250 feuillets révélant un roman dont l’action se déroule dans les Flandres, durant la Grande Guerre. Écrit deux ans après la parution de Voyage au bout de la nuit (1932), ce livre est intéressant à lire puisque l’auteur évoque une expérience centrale de son existence : le traumatisme physique et moral du front. On y suit la convalescence du brigadier Ferdinand du moment où, gravement blessé, il reprend conscience sur le champ de bataille jusqu’à son départ pour Londres. Si tu es adeptes des romans sur la guerre, c’est un livre à lire absolument cet été !

9# Nom de Constance Debré

Le livre s’ouvre sur la mort de son père, le journaliste Prix Albert Londres, François Debré, en 2020. La raison de cette perte tragique ? Ce dernier était rongé par l’opium, l’alcool, l’héroïne et marié à une mannequin aussi tourmentée que lui. La formule « Famille, je vous hais » prend soudain tout son sens ainsi que le « Nom » dont voici une partie du programme politique qui sonne comme un cri sorti des profondeurs de son mal être.

« J’ai un programme politique. Je suis pour la suppression de l’héritage, de l’obligation alimentaire entre ascendants et descendants, je suis pour la suppression de l’autorité parentale, je suis pour l’abolition du mariage, je suis pour que les enfants soient éloignés de leurs parents au plus jeune âge, je suis pour l’abolition de la filiation, je suis pour l’abolition du nom de famille, je suis contre la tutelle, la minorité, je suis contre le patrimoine, je suis contre le domicile, la nationalité, je suis pour la suppression de l’état civil, je suis pour la suppression de la famille, je suis pour la suppression de l’enfance aussi si on peut. », évoque l’autrice.

10# Livre à lire absolument en 2022 : Les Abeilles grises d’Andreï Kourkov

Les Abeilles grises d’Andreï Kourkov est un livre à lire absolument ! Dans un petit village abandonné de la « zone grise », coincé entre armée ukrainienne et séparatistes pro-russes, vivent deux laissés-pour-compte : Sergueïtch et Pachka. Désormais seuls habitants de ce no man’s land, ces ennemis d’enfance sont obligés de coopérer pour ne pas sombrer, malgré des points de vue divergents vis-à-vis du conflit. Aux conditions de vie rudimentaires, s’ajoute la monotonie des journées d’hiver, animées, pour Sergueïtch, de rêves visionnaires et de souvenirs. Apiculteur dévoué, il croit au pouvoir bénéfique de ses abeilles, qui autrefois, attiraient des clients venus de loin pour dormir sur ses ruches lors de séances d’« apithérapie ». Le printemps venu, Sergueïtch décide de leur chercher un endroit plus calme. Ayant chargé ses six ruches sur la remorque de sa vieille Tchetviorka, le voilà qui part à l’aventure. Mais même au milieu des douces prairies fleuries de l’Ukraine de l’Ouest et du silence des montagnes de Crimée, l’œil de Moscou reste grand ouvert… En vue du contexte actuel, ce livre est à lire absolument pour s’immerger dans un contexte politique plus qu’alarmant.