Actus

Tout savoir sur le métier de directeur artistique

Sommaire

Sommaire

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

TAGS
directeur artistique

Le directeur artistique est l’un des métiers les plus prisés dans le secteur de la création. Ce dernier joue un rôle clé dans la conception de projets artistiques : cinéma, musique, danse et mode. Tu souhaites en savoir plus sur ce métier tant convoité ? Études Créatives t’explique en quoi consiste la profession de directeur artistique, ses missions quotidiennes et les compétences à acquérir. Directeur artistique salaire, études, on te dit tout ! On te dresse également le portrait des plus grand : Maria Grazia Chiuri (directrice artistique Dior), Olivier Rousteing (directeur artistique Balmain), Nicolas Ghesquière (directeur artistique Louis Vitton), et bien d’autres.

Le métier de directeur artistique 

Tu as sans doute déjà entendu parler du métier de directeur artistique, mais sais-tu en quoi il consiste réellement ? Garant de la coordination d’un projet artistique (cinéma, musique, danse, mode, etc.), ce professionnel collabore avec un concepteur-rédacteur sur l’ensemble des projets créatifs d’une entreprise. Réel pilier dans les établissements culturels, il intervient dans plusieurs secteurs, aussi bien la mode que le spectacle vivant, sans oublier le cinéma et la musique. Il forge l’identité de la marque à travers ces productions et sélections artistiques si bien qu’il incarne, auprès des médias et du grand public, l’identité de la marque. D’où le fait qu’il soit tant sollicité par la presse. 

Les missions attribuées au directeur artistique 

Sa mission principale consiste à avoir une vue d’ensemble sur les productions artistiques de l’entreprise pour laquelle il travaille. Le directeur artistique identifie et analyse les besoins d’un client pour établir un concept et procède à la bonne répartition du travail entre les créatifs : illustrateurs, graphistes, photographes, styliste modéliste, etc. Ainsi, il donne les grandes directives et valide leurs créations, quelles qu’elles soient (logo, packaging, maquettes de magazine, spot TV, etc.). 

Il soumet également des propositions au client, les améliore si besoin et assure le suivi technique d’un projet. Ce professionnel joue également le rôle de négociateur. En effet, c’est à lui que revient la tâche de trouver les bons arguments pour prouver la qualité d’un projet au client.

Les compétences à acquérir pour exercer ce métier

Les qualités d’un directeur artistique résident dans sa capacité d’imagination, sa curiosité, son ouverture d’esprit, sa créativité, son sens de l’esthétique et du dessin, son sens affiné de l’observation et son intuition. Toutefois, ces soft-skills sont difficilement atteignables sans compétence technique. A l’heure où le numérique prend une place vitale dans notre quotidien, le directeur artistique doit, sans cesse, se former pour adapter son travail aux nouvelles tendances du marché et de la société. Autrement dit, il lui faut bien manier comme un chef les nouvelles technologies et les utiliser comme source de créativité. 

Les techniques informatiques comme la publication assistée par ordinateur (PAO) et la conception assistée par ordinateur (CAO), la palette graphique ou l’image de synthèse sont, par exemple, couramment utilisées par ce professionnel.

Le directeur artistique salaire 

En moyenne, un directeur artistique a un salaire compris entre 3 000 et 4 500 € bruts par an. Cette fourchette tend à évoluer selon plusieurs critères, à savoir le niveau d’expérience du professionnel, sa situation géographique, son domaine d’expertise (mode, musique, cinéma, etc.), ou encore la notoriété de l’entreprise pour laquelle il travaille. 

Le salaire d’un directeur artistique junior 

Le salaire d’un directeur artistique junior est d’en moyenne 1 900 € nets par mois. Là encore, sa rémunération varie selon s’il travaille pour une grande maison ou pour une plus petite structure. Pourquoi ? Car les enjeux ne sont pas les mêmes. Le salaire d’un directeur artistique junior n’est donc pas tant au niveau d’expérience d’un professionnel mais plutôt de la renommée d’une entreprise. A titre d’exemple, le salaire d’un profil junior peut âge peut avoisiner les centaines de millions d’euros, comme c’est le cas pour Olivier Rousteing, directeur artistique Balmain, le jeune jamais nommé dans cette maison de haute couture. 

Quid du salaire d’un directeur artistique senior ?

De même que pour un profil junior, le salaire d’un directeur senior est difficile à déterminer. Il gagne en moyenne 4 320 € nets par mois lorsqu’il travaille dans une petite ou moyenne entreprise. Si ce dernierl est à la tête de la direction artistique d’une grande maison, son salaire se comptera en millions d’euros. 

Les spécialités du métier de directeur artistique 

Comme tu as pu le lire plus haut dans cet article, le directeur artistique intervient dans plusieurs secteurs d’activité créatifs : musique, cinéma, danse, design, mode et bien d’autres. On t’explique ici leur spécificités. 

Le directeur artistique musique 

Le directeur artistique musique confère à une structure musicale, un événement ou un artiste d’acquérir une identité artistique distinctive. Il est à la fois le conseiller artistique du directeur général, mais aussi producteur puisqu’il gère et dirige la pré-production et orchestre les répétitions. 

Ainsi, il coordonne les différents maillons de la chaîne de conception et de production musicales. Il participe également à la gestion budgétaire et administrative de tout ce qui s’y rattache. Il encadre le personnel de création et de production (artistes, directeur technique, directeur de production, chorégraphe etc.). Il supervise tout le visuel des albums en cours de production. 

En parallèle, il reste à l’affût des talents en dénichant de nouveaux artistes, en parcourant les festivals et les petits concerts, sans oublier internet. Parfois, il est amené à collaborer avec l’éditeur musical, soit l’éditeur et compositeur. Le directeur artistique  musique détient le droit de fabriquer en nombre l’œuvre. Ses missions se centrent sur l’exploitation discographique et audiovisuelle de l’œuvre, ainsi que l’exploitation en spectacle et à l’étranger. Il intervient également comme appui financier auprès du producteur (financement album, clip, etc.) ou pour en trouver un (maquette, répétitions, etc…), auprès du producteur de spectacle, avec le financement des tournées et des sous-éditeurs à l’étranger. Il existe un contrat d’édition musicale qui formalise leur collaboration et un contrat de cession.

Le directeur artistique mode 

Dans le secteur de la mode, ce professionnel incarne l’identité de la maison. Il incarne toute l’identité visuelle de la marque. Également appelé directeur de style, le directeur artistique mode traduit les valeurs de la marque de couture ou de prêt à porter à travers les collections. Ses missions consistent à :
– choisir l’univers de collection ;
– diriger le studio et coordonner les ateliers de création ;
– définir et superviser l’image et la communication de la marque ;
– utiliser les nouvelles technologies de création et communication.

Suivre les tendances est primordial pour devenir directeur artistique mode. S’inspirer des nouvelles générations, comprendre les évolutions sociétales sont des éléments à ne pas négliger. Pour exceller dans ce métier, il faut avoir une réelle sensibilité créative, être curieux, polyvalent et organisé, sans oublier avoir une bonne culture dans le secteur de la mode.

Le directeur artistique cinéma 

Il convient de distinguer le système anglo-saxon du système français sur lequel nous nous penchons ici. Le responsable des décors ne supervise, en réalité, que très rarement les costumes. Le directeur artistique cinéma de choisir la distribution vocale et le synchronisme lors de l’enregistrement de la version doublée. C’est également lui qui dirige les comédiens dans leur jeu.

Zoom sur les directeurs artistiques des plus grandes marques 

Benjamin Millepied, Yves Saint Laurent ou encore Olivier Rousteing sont autant de noms qui ont influencé l’imaginaire collectif par leurs goûts artistiques et leur travail. En conférant à leur maison une identité singulière, ils ont participé à leur renommée à travers le monde. S’ils ont pu donner le la des plus grandes créations artistiques, c’est grâce à leur poste de directeur artistique. 

Maria Grazia Chiuri, directrice artistique Dior 

Tu veux savoir qui est actuellement directeur artistique Dior ? Sache que c’est une femme ! Pour la première fois, Dior nomme à la tête de la direction artistique des collections féminines une femme, Maria Grazia Chiuri. « Je suis très honorée de rejoindre la Maison Dior. C’est une grande responsabilité d’être la première femme à diriger la création d’une Maison si résolument liée à l’expression de la féminité. La très grande richesse de son patrimoine est une source d’inspiration constante pour la mode d’aujourd’hui et je me réjouis d’en exprimer ma propre vision. Je tiens à remercier chaleureusement Monsieur Arnault et Monsieur Toledano pour la confiance qu’ils m’accordent », a déclaré Maria Grazia Chiuri chez LeParisien.

Olivier Rousteing, directeur artistique Balmain 

olivier rousteing
©Karim Sadli

La nomination d’Olivier Rousteing en tant que directeur artistique Balmain femme marque un tournant dans l’histoire de la haute couture. A seulement 24 ans, il est le plus jeune DA dans le monde de la haute couture. Olivier Rousteing sublime avec une élégance rare les femmes dans un style rock et sexy. Ses créations originales et décalées ont fait la renommée de la marque sur les réseaux sociaux. Il se distingue également de part son histoire singulière avec sa naissance sous X dont il parle dans le documentaire Wonder Boy.

Nicolas Ghesquère, directeur artistique Louis Vuitton 

L’arrivée de Nicolas Ghesquière à la tête des collections femmes de Louis Vuitton en 2013 était presque une évidence. Fasciné par la mode dès son plus jeune âge, il envoie ses dessins aux grandes maisons de couture parisiennes et finit par décrocher un stage chez Agnès b. Par son goût futuriste et ses créations originales d’avant garde, NIcolas Ghesquère fait de Louis Vuitton une marque pionnière dans le secteur de la mode. 

Virginie Viard succède à Karl Lagerfled, ancien directeur artistique Chanel 

©Karl Lagerfeld

Bras droit de Karl Lagerfeld, Virginie Viard reprend les rênes de Chanel en 2019. Elle a joué un rôle clé en donnant vie aux inspirations du Kaiser. Pendant près de 30 ans, Virginie Viard se dédie donc à la marque, la façonne aux côtés de son légendaire prédécesseur et de l’équipe de couturiers. En 2019, elle confie aux Echos « Je connais l’ADN Chanel sur le bout des doigts. Il est si solide qu’il est même inutile d’en parler. Chanel voulait être une femme respectable, mais la bienséance peut vite devenir ennuyeuse et ma mission consiste à veiller à ce que ce ne soit pas le cas. Je fais en sorte que Chanel ait une image fun, contemporaine et sans lien avec le passé. Parce que le passé est une idée. Et quand on respecte le passé comme une réalité, on meurt. »

Directeur artistique Hermès : une femme à la tête 

En entrant chez Hermès en tant que directrice artistique, Nadège Vanhée-Cybulski est devenue la toute première femme à la tête du prêt-à-porter féminin chez Hermès. Elle succède notamment à Jean Paul Gaultier et Martin Margiela, anciennement directeur. 

Comment devenir directeur artistique ? Les formations à suivre 

Sont nommés directeurs artistiques d’une maison celles et ceux qui sont reconnus pour avoir une expertise dans un des métiers créatifs de la maison, comme celui de styliste pour les maisons de mode, par exemple. Pour devenir directeur artistique, voici les études à réaliser : 

Directeur artistique étude de niveau bac+3 :
– DNA option design ;
– DN MADE mention événement ;
– DN MADE mention graphisme ;
– DN MADE mention numérique ;
– Licence professionnelle mention techniques du son et de l’image. 

Directeur artistique étude de niveau bac+5 :
– DSAA Design mention graphisme ;
– DNSEP option art ;
– DNSEP option communication ;
– Master mention arts plastiques ;
– Master mention création numérique ;
– Designer visuel et digital (ECV) ;
– Diplôme national supérieur des arts décoratifs (ENSAD).