Actus

Tuto dessin pour devenir pro

Sommaire

Sommaire

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

TAGS

Maîtriser le dessin est un réel plus pour développer ton imagination, concevoir des prototypes… Être un bon dessinateur ouvre des perspectives d’emploi intéressantes que ce soit dans des secteurs artistiques comme industriels avec le design produit par exemple. Même si tes œuvres ressemblent pour l’instant à des gribouillages d’enfant, pas de panique, on est là pour partager nos meilleurs conseils et faire de toi un as du crayon !

Le dessin, une technique artistique avant tout

Un dessin est une représentation graphique d’une image, d’une idée ou d’un concept, généralement réalisée à l’aide de crayons, de pinceaux, de stylos ou de marqueurs sur une surface, comme du papier ou une toile. Le dessin peut être utilisé comme un moyen d’expression artistique ou comme un outil de communication visuelle pour transmettre des idées ou des informations. Il peut être fait à la main ou à l’aide d’un logiciel de dessin sur ordinateur. Il peut être réalisé dans différents styles et techniques, comme le dessin au trait, le dessin à l’encre, le dessin au fusain ou le dessin numérique.

D’où vient le mot dessin ?

Le mot « dessin » vient du latin « designare », qui signifie « marquer, tracer, indiquer ». Ce verbe latin a donné naissance à plusieurs autres mots en français, tels que « designer » et « désigner ». Le mot « dessin » est apparu pour la première fois en français au Moyen Âge, pour désigner une ligne tracée sur une surface, souvent à l’aide d’un crayon ou d’un stylo. Au fil du temps, le mot « dessin » a été utilisé pour décrire toutes sortes de représentations graphiques, y compris les croquis, les esquisses, les plans et les illustrations. Aujourd’hui, le mot « dessin » est souvent utilisé de manière générale pour décrire toute forme de représentation graphique, quelle que soit la technique utilisée.

Les différentes techniques de dessin à connaître

Mais alors qu’entend-on par « technique de dessin » ? Une technique de dessin est un moyen de créer une image ou une représentation graphique en utilisant des instruments tels que des crayons, des pinceaux, des stylos ou des marqueurs sur une surface, comme du papier ou une toile. Il existe de nombreuses techniques de dessin différentes, chacune ayant ses propres caractéristiques et avantages. Voici quelques exemples de techniques de dessin couramment utilisées.

Technique du dessin au trait

Le dessin au trait est une technique de dessin qui consiste à tracer des lignes pour représenter les contours et les formes d’un objet ou d’un sujet. Le dessin au trait peut être réalisé à l’aide de crayons, de stylos, de marqueurs ou de toute autre technique de dessin qui permet de tracer des lignes précises.

Le dessin au trait est souvent utilisé pour créer des esquisses ou des croquis rapides, car il permet de représenter rapidement les formes et les contours d’un sujet sans avoir à se préoccuper de la couleur ou de la texture. C’est également une technique populaire pour créer des illustrations de bande dessinée, car elle permet de créer des lignes nettes et précises qui peuvent être facilement reproduites.

Le dessin au trait peut être réalisé à la main ou à l’aide d’un logiciel de dessin sur ordinateur. Dans les deux cas, il est important de bien maîtriser les techniques de base du dessin, comme la perspective et la proportion, pour obtenir des résultats de qualité.

Dessin à l’encre

Le dessin à l’encre est une technique de dessin qui consiste à utiliser de l’encre pour créer des lignes et des formes sur une surface, généralement du papier. Le dessin à l’encre peut être réalisé à l’aide de différents types d’instruments, tels que des stylos à encre, des plumes ou des pinceaux trempés dans de l’encre.

Le dessin à l’encre est souvent utilisé pour créer des illustrations précises et détaillées, car l’encre permet de créer des lignes nettes et précises. C’est également une technique populaire pour créer des bandes dessinées, car elle permet de créer des lignes et des formes précises qui peuvent être facilement reproduites.

Le dessin à l’encre peut être réalisé à la main ou à l’aide d’un logiciel de dessin sur ordinateur. Dans les deux cas, il est important de bien maîtriser les techniques de base du dessin, comme la perspective et la proportion, pour obtenir des résultats de qualité.

Le dessin au fusain

Le dessin au fusain est une technique du dessin qui, comme son nom l’indique, utilise du fusain, un crayon fabriqué à partir de charbon de bois, pour créer des dessins sur du papier ou une surface similaire. Le fusain est généralement utilisé pour créer des dessins sombres et dramatiques, car il produit des lignes sombres et contrastées sur le papier. Il est souvent utilisé par les artistes pour créer des croquis rapides et des esquisses, mais il peut également être utilisé pour créer des œuvres plus détaillées et finies. Le dessin au fusain nécessite une grande habileté et une bonne maîtrise de la technique, car il est difficile de corriger les erreurs une fois qu’elles ont été faites. Cependant, cette difficulté est souvent considérée comme faisant partie de l’appel du dessin au fusain, car elle oblige l’artiste à être attentif et précis dans son travail.

Dessin numérique : l’art 2.0

Un dessin numérique est un dessin créé à l’aide d’un ordinateur et d’un logiciel de dessin. Il existe de nombreux logiciels de dessin numérique différents disponibles, chacun ayant ses propres fonctionnalités et outils spécifiques. Certains logiciels de dessin numérique sont conçus pour imiter les techniques de dessin traditionnelles, tandis que d’autres offrent des outils et des fonctionnalités uniques qui ne peuvent être utilisés qu’en numérique.

Les dessins numériques peuvent être créés à l’aide de différents périphériques de dessin, tels que des tablettes graphiques et des stylet, qui permettent à l’artiste de dessiner directement sur l’écran de l’ordinateur. Ils peuvent également être créés en utilisant la souris ou le clavier de l’ordinateur.

Les dessins numériques ont de nombreux avantages par rapport aux dessins traditionnels. Ils sont faciles à modifier et à corriger, et ils peuvent être facilement partagés et imprimés. De plus, ils permettent à l’artiste de travailler de manière plus rapide et plus efficace, car ils ne nécessitent pas l’achat de matériel de dessin coûteux et peuvent être créés à partir de n’importe quel ordinateur connecté à internet.

Technique du dessin au crayon

Le dessin au crayon consiste à utiliser des crayons de papier ou de bois pour créer des dessins sur du papier ou une surface similaire. Les crayons de papier sont généralement fabriqués à partir de graphite, un type de minerai de fer, tandis que les crayons de bois sont fabriqués en enveloppant du graphite dans du bois. Les crayons de papier et de bois sont disponibles dans une grande variété de duretés, allant de très doux à très dur, ce qui permet aux artistes de choisir la dureté qui convient le mieux à leur style de dessin.

Pour dessiner au crayon, l’artiste commence généralement par esquisser le dessin à l’aide d’un crayon à papier à dureté moyenne, puis ajoute des détails et des ombres en utilisant des crayons de différentes duretés. Le dessin au crayon permet aux artistes de créer des œuvres très détaillées et précises, car ils peuvent facilement ajuster la dureté et la force de leur crayon pour obtenir différents degrés de gris et de contrastes. Cependant, le dessin au crayon peut être un peu plus difficile à corriger et à modifier que d’autres techniques de dessin, car il est difficile de effacer complètement les lignes tracées au crayon.

Dessin à l’aquarelle

Le dessin aquarelle est une technique de dessin qui consiste à utiliser de l’eau et de la peinture aquarelle pour créer des dessins sur du papier ou une surface similaire. La peinture aquarelle est une peinture à base d’eau qui se compose de pigments finement moulus mélangés à un liant aquarelle, généralement de la gomme arabique. Elle se dilue facilement avec de l’eau et sèche rapidement, ce qui en fait une technique de peinture populaire pour les artistes qui aiment travailler rapidement et avec précision.

Pour dessiner à l’aquarelle, l’artiste commence généralement par esquisser le dessin à l’aide d’un crayon à papier à dureté moyenne, puis ajoute de la couleur en utilisant des pinceaux et de la peinture aquarelle. Le dessin aquarelle est souvent utilisé pour créer des œuvres délicates et détaillées, car la peinture aquarelle est transparente et permet aux artistes de superposer différentes couches de couleur pour créer des effets de transparence et de luminosité. Cependant, le dessin aquarelle peut être un peu difficile à maîtriser, car il nécessite une grande précision et dextérité pour contrôler la quantité d’eau et de couleur utilisée.

Dessin technique : Quid du dessin de presse ?

Le dessin de presse est un dessin ou une illustration utilisé dans les journaux, les magazines ou les publications en ligne pour accompagner un article ou une nouvelle. Le dessin de presse est généralement utilisé pour illustrer de manière humoristique ou satirique un sujet d’actualité ou pour fournir un commentaire visuel sur un événement ou une situation.

Le dessin de presse peut être réalisé dans un style très réaliste ou plus stylisé et abstrait, selon le sujet et le ton de l’article. Il peut être créé à l’aide de n’importe quelle technique de dessin, du crayon au fusain en passant par l’aquarelle ou le dessin numérique. Le dessin de presse est généralement publié en noir et blanc, mais peut également être publié en couleur.

Le dessin de presse est une forme de journalisme visuel qui permet aux artistes de commenter de manière créative et originale l’actualité et de susciter la réflexion et la discussion. Il est souvent utilisé pour critiquer ou dénoncer les abus de pouvoir ou les injustices, mais peut également être utilisé pour célébrer les réalisations et les événements positifs.

Lire aussi : Le salaire d’un journaliste en 2022

Tuto dessin facile pour débutant : Quelques conseils à suivre

Quel que soit le style recherché, il convient de respecter un minimum de règles pour faire la différence entre un dessin débutant et celui d’un pro. Même pour les dessins minimalistes, on voit clairement la différence entre un amateur et un expert. En effet, les dessins minimalistes ne doivent pas être pris à la légère. S’ils sont plus rapides à faire, ils ne sont pas forcément aisés. Dessiner rapidement avec les bonnes proportions demande un sens très fin de l’observation. Un dessin minimaliste est en réalité une esquisse des principaux traits qui caractérise l’objet. Par exemple, si vous voulez dessiner en quelques coups de crayons votre un chat, il faudra faire abstraction des détails pour vous concentrer sur la silhouette de l’animal. Ne cherchez pas à dessiner l’intérieur mais l’extérieur, la forme, les contours. Et faites ressortir ce qui le caractérise. Par exemple s’il a de grandes oreilles, accentuez-les sur le dessin. Voici quelques techniques de base.

Avant de dessiner, observe attentivement l’objet que tu veux reproduire. Tu ne feras pas de bon dessin si tu n’as pas une idée claire des proportions de ton modèle. Il faut que tu te fasses l’œil en remarquant les caractéristiques marquantes de l’objet. Pour commencer, je te propose de prendre un objet en image ou en vrai. Regarde-le attentivement puis ferme les yeux, et essaye de le visualiser. Une fois que tu arrives à reconstituer chaque caractéristique distinctive de l’objet, tu n’auras qu’à tout coucher sur papier. Et si tu as des doutes, reporte-toi à l’image.

Commence par ce qui est simple. Tu peux voir ton objet de différentes manières. Pour débuter, oublie les détails et focalise-toi sur les grandes lignes. Débute simplement par l’esquisse, la silhouette par exemple de l’objet. Si tu veux dessiner une tête, trace d’abord les contours du visage en détail, et laisse l’intérieur (nez, bouche…) de côté. En te focalisant sur un élément en particulier, tu arriveras à remarquer ses nuances, et ce sera plus simple pour toi de faire pareil pour chaque élément du visage et ainsi avoir un rendu final réaliste si tu à envie d’aller jusque là.

Choisis  toujours des outils adaptés. Si tu es novice dans le domaine, laisse de côté la peinture et le fusain, et munis-toi simplement d’un stylo bille et d’un papier. Oui oui, un stylo bille. Le problème avec le crayon à papier, c’est que tu seras tenté d’effacer à chaque tracé raté. Or, le but ici, c’est de s’améliorer. Il faut donc repasser sur ton trait pour l’améliorer, plutôt que de tout effacer et recommencer sans arrêt.

Repasse plusieurs fois sur un même trait. Il est courant pour les dessinateurs de repasser plusieurs fois sur le même trait afin de changer leur direction. Ainsi, plus tu repasses sur un même trait, plus ce tracé sera précis et aura de la nuance. Par exemple, si tu veux dessiner un cœur, tu n’y arriveras pas directement d’un seul trait. Il faut que tu repasses plusieurs fois pour lui donner de beaux arrondis.

Fais des traits légers. Quand tu vas perfectionner l’angle de ton trait en repassant plusieurs fois dessus, il faudra toujours que tu donnes des coups de crayons légers, afin de ne pas saturer ta feuille et d’avoir un gros pâté illisible à la place d’un trait fin. Tu gagneras en clarté et en propreté et tu pourras être encore plus précis. C’est seulement une fois que tu as obtenu le trait désiré que tu pourras repasser dessus en insistant un peu plus, mais ce n’est pas obligatoire !

Dessin d’art : Les erreurs de débutant à éviter

Bien sûr, il y a des erreurs de débutant à éviter. Heureusement ces gestes sont très faciles à arrêter une fois qu’on les a relevés. Les voici : Adapte ta technique à ce que tu veux dessiner. Si tu entreprends de dessiner une foule mais que tu débutes, ne cherche pas à entrer dans le détail de chaque personne, mais commence par dessiner le haut des têtes et quelques, bras ou jambes qui se détachent du groupe, mais pas plus. Essaye de simplifier au maximum.

Ne brûle pas les étapes. Ce qu’on est tenté de faire lorsqu’on commence, c’est d’aller trop vite. Mieux vaut faire quelque chose de petit et soigné comme une esquisse, que quelque chose qui nécessite beaucoup de détail comme un dessin réaliste. Si tu es débutant, commence par t’améliorer sur les croquis, les esquisses et après tu pourras les enrichir de détails. Tu n’as pas besoin de détail pour faire un dessin très joli avec seulement quelques coups de crayon.

N’appuie pas  trop fort. C’est la pire chose que tu puisses faire. Ce sont les enfants qui appuient fort sur leur crayon parce qu’ils ne sont pas encore très habiles de leurs mains. Les bons dessinateurs sont ceux qui savent apporter de la nuance et changer l’intensité de leur tracé en appuyant plus ou moins fort. Souvent, le crayon effleure à peine le papier. Cette technique peut être utilisée pour deux raisons : soit parce que le dessinateur perfectionne son trait et veut pouvoir effacer les coups de crayons en trop pour n’en garder qu’un, soit pour dessiner quelque chose de léger qui ne ressortira pas beaucoup sur le dessin, comme des rides par exemple. Si on veut dessiner de petites rides, il faut le faire avec des coups de crayon très légers pour que le visage ne ressorte pas anormalement marqué et vieilli.

Dessin simple : Tuto dessin Among Us

C’est un jeu vidéo dont les graphismes géométriques sont excellents pour commencer dans le dessin. Le style est très épuré. Même sans ombres les dessins sont bien. Voici donc un petit tuto pour te guider étape par étape.

Tuto dessin manga facile

Qu’est-ce que le style manga ?

Le manga est un art japonais qui se caractérise par l’anatomie singulière des personnages et l’action palpitante. Le style est assez épuré, et très géométrique, loin du style réaliste. Pour dessiner dans ce style, il faut respecter plusieurs critères.

Les techniques du manga

Les mangas sont connus pour avoir des yeux gigantesques, des nez minuscules (plus gros en fonction du niveau de   moralité ou de laideur du personnage), des coupes de cheveux surprenantes et de toutes les couleurs. Ils sont aussi grands et fins, la plupart du temps. Leurs expressions du visage traduisent des émotions fortes. Ils portent des vêtements de couleur différentes pour bien distinguer chaque personnage. Commence par le squelette puis viens agrémenter élément par élément ton personnage. Seulement après tu pourras te concentrer sur les détails du visage et du corps, puis des vêtements. L’important est aussi de donner de la vie à ton personnage !

Tuto dessin Naruto

Tuto dessin Pokémon

Tuto dessin kawaii

Le dessin kawaii : de quoi parle-t-on ?

Kawaii signifie « mignon » en japonais. Ce style né au Japon s’est exporté à l’international à partir des années 70. Sa popularité atteint son apogée dans les années 80 grâce à Hello Kitty. Pour rappel, ce dernier est le pionnier du mouvement kawaii, initié dans les années 60.

Les techniques pour faire un dessin kawaii

Les dessins kawaii sont très reconnaissables. Ils mettent en scène des animaux, des objets humanisés et ou des personnages de dessins animés. Tu y retrouveras des licornes, des chats, des chiens, des pandas, des tortues, mais aussi des dessins animés comme Winnie l’ourson, des super-héros ou des princesses Disney telles que Cendrillon, La Reine Des Neiges, ou encore des personnages du manga Dragon Ball, de Pokémon… Le style est minimaliste, les personnages tout ronds. Il est à noter aussi la disproportion entre la tête et le corps qui fait tout le charme de ces dessins. Ils ont une grosse tête comparé à leur corps. Cette disproportionnalité peut dérouter certains qui s’essayent au dessin kawaii. Pour faire des dessins très colorés et pétillants, utilise des feutres Posca qui sont de très bonne qualité. Les gammes de couleurs vives sont parfaites pour le style kawaii. Tu peux les colorier avec des crayons de couleur ou des feutres. L’avantage est qu’il ne laisse pas de trace, le rendu est uniforme ce qui rend le dessin de très bonne qualité.

Exemples de tutos dessin kawaii

Tuto dessin réaliste

Les dessins réalistes nous fascinent parce qu’ils montrent le degré de maîtrise de l’artiste qui arrive à reproduire la réalité à l’identique. Ils sont d’autant plus impressionnants lorsqu’ils peuvent se confondre avec une photographie. Ils sont la preuve du degré vertigineux de maîtrise du dessinateur. Pour arriver à un tel résultat, ce n’est pas si compliqué que ça en a l’air.

Quelques techniques simples pour faire un dessin réaliste

Avant de commencer, assure-toi d’avoir les bons outils. Si tu commences, opte pour des outils facilement maniables comme des crayons à papier, des feutres et crayons de couleur. Si tu es plus à l’aise, tu peux varier tes outils et utiliser de l’aquarelle, du fusain par exemple dont l’utilisation sera plus technique. Pense toujours à choisir tes outils en fonction du résultat recherché. Par exemple, si tu veux faire un dessin réaliste, tu peux prendre des crayons de couleur qui donneront une texture presque réelle à ton œuvre. Tu peux aussi choisir de l’aquarelle pour des paysages comme la mer, qui apporteront un aspect liquide au dessin. Si tu veux reproduire une photographie en noir et blanc, utilise des crayons à papier plus ou moins gras.

Tu trouves facilement ce genre de kit dans les magasins spécialisés en art plastiques, mais aussi parfois en grande surface. Pense toujours à prendre au moins deux tons différents pour une même couleur. Par exemple si tu veux peindre des vagues, ne prends pas un seul bleu, mais prends aussi du vert et du jaune ou du noir pour apporter des reflets à l’eau. L’avantage de l’aquarelle est que tu peux faire des tons différents avec une même couleur. En mettant plus ou moins d’eau tu pourras adapter l’intensité de la couleur. Par exemple, si tu mets beaucoup d’eau, un bleu marine deviendra presque transparent. Choisis bien ton support aussi. Chaque outil nécessite un support particulier. L’aquarelle par exemple ne convient pas pour le papier blanc fin classique, sinon l’eau fera onduler le papier. Tu ne peux travailler que sur des papiers épais, comme du papier canson. Certains papiers sont conçus exprès pour l’aquarelle, à toi de choisir.

Une fois que tu t’es armé de tes meilleurs outils, focalise-toi sur l’objet que tu veux dessiner. Observe avec la plus fine attention ce que tu veux dessiner. Envisage l’objet dans sa dimension 3D, en analysant les angles, les profondeurs, les arrondis, les proportions… C’est une étape indispensable pour voir les singularités de l’objet et ce que tu devras accentuer dans ton dessin. Si tu veux reproduire un visage par exemple, un bon moyen de savoir si tu as bien remarqué chaque détail est de faire une petite caricature rapide de l’objet pour voir si tu le reconnaîtrais même en le dessinant rapidement. Il suffit d’observer attentivement l’objet à dessiner, en le considérant sous tous ses angles.

Une fois que tu as bien observé l’objet, reporte les proportions au dessin. Cette étape te permettra d’avoir des repères, de respecter les bons espaces entre chaque élément du dessin. Pour ce faire, délimite la taille de ton dessin, par un carré ou un rectangle. Divise ce périmètre en 4 et cherche le milieu grâce aux diagonales. Puis essaye de simplifier la forme de ton objet pour en esquisser le croquis. Par exemple, pour dessiner une pomme, commence par tracer un rond simple. Ensuite, trouve des repères sur ton dessin et marque-les. Dans notre exemple, il s’agit des éléments qui font que la pomme n’est pas un rond parfait, mais a des irrégularités, qu’elle a une tige… Veille à ce que ton dessin soit bien centré sur ta grille de repère.

Pour les portraits, si tu t’essayes à la caricature pour voir les caractéristiques physiques qui ressortent et qu’il faudra accentuer sur le dessin. (je n’ai pas compris ce passage sur la caricature, il n’est peut-être pas à la bonne place dans l’article, ou pas complet. si ?) 

Donne de la profondeur à ton dessin. C’est bien plus simple que ça en à l’air. Repère les zones d’ombre de l’objet. Si tu dessines au crayon, incline-le et viens caresser le papier pour reproduire les ombres. Puis, utilise ton doigt, ou un mouchoir, pour estomper en frottant la zone que tu viens de colorier. Si tu peins, prends une teinte plus foncée que la couleur dominante. Par exemple, si ta pomme est rouge, utilise du bordeaux pour peindre les ombres du fruit. les ombres, l’estompage. donner de la profondeur, tracé léger pour effacer sans traces

Entraîne-toi étape par étape avec ces tutos

Tuto dessin chat

Tuto dessin bouche

Tuto dessin main

Tuto dessin facile : Comment améliorer sa technique ?

Voici quelques conseils pour améliorer votre technique de dessin. Tout d’abord, tu dois pratiquer régulièrement. Plus tu dessineras, plus tu deviendras un as en dessin technique. Essayer de dessiner tous les jours est une excellente idée, même si c’est juste pendant quelques minutes. N’hésite pas à étudier les formes et les proportions, observer les choses qui t’entourent. Cela t’aidera à améliorer ta perception de l’espace et de la perspective.

On te conseille fortement d’utiliser des outils de dessin de qualité. Pour cela, il faut investi dans de bons outils tels que des crayons et des pinceaux de différentes tailles. Cela t’aidera à produire des travaux de meilleure qualité.

Certains artistes débutants optent pour la technique d’imitation de leurs idoles. Toi aussi, tu peux essayer de reproduire les dessins d’artistes que tu admires. L’idée étant de comprendre comment ils ont réalisé leurs œuvres et apprendre davantage.