Actus

Tout ce qu’il faut savoir sur le métier d’UI UX designer

Sommaire

Sommaire

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

TAGS
ui ux design

Tu as sans doute déjà entendu parler du métier d’UI/UX designer. Mais sais-tu ce que c’est concrètement ? À la fois créatif et orienté tech, l’UX/UI designer est chargé de développer des interfaces web (site internet et applications) pour des entreprises. En mêlant psychologie cognitive, expérience utilisateur et design, c’est lui qu’il va influencer ton choix d’utiliser une application plutôt qu’une autre. Zoom sur ce métier stratégique, ses missions, son salaire et les formations à suivre pour devenir UX/UI designer.

En quoi consiste le métier d’UX UI designer ? 

À la fois technique et créatif, le métier d’UI/UX designer est de plus en plus indispensable dans les entreprises. Avec l’évolution constante des technologies, de l’utilisation d’internet, l’expérience utilisateur joue un rôle central dans la stratégie des marques. Et c’est tout l’enjeu de ce métier.

Le métier d’UI/UX designer consiste à construire et développer des interfaces à destination des utilisateurs en prenant en compte plusieurs points techniques : le parcours utilisateur, la navigation tactile, l’interactivité des champs d’action ou encore le format des supports (mobile, tablette, ordinateur, etc.). Plus précisément, le terme UX (User Experience) renvoie à l’expérience utilisateur tandis que l’UI (User Interface) se focalise sur l’interface utilisateur. Tu t’en doutes, ces deux notions sont bien différentes et se complètent. Mais nous y reviendrons plus bas dans cet article. Découvre sans plus attendre le témoignage de Marie, UX designer qui nous parle de son parcours et de son insertion professionnelle ! 

L’UX/UI designer va donc concevoir une interface tout en s’assurant que sa navigation soit claire, fluide et simple pour l’utilisateur. Pour cela, il va optimiser le cheminement de chaque parcours possible sur cette interface, tout en la rendant attractive par un design attrayant et qui respecte la charte graphique d’une marque. Son principal enjeu sera également de veiller à répondre aux attentes de l’utilisateur (prise en main facile, accessible sur différents supports, fluide, etc.). L’UI/UX designer travaille généralement chez l’annonceur (grandes entreprises, PME et startups) ou bien dans des agences de communication, de design ou encore de web. Certains se mettent également à leur compte et exercent en tant que UX/UI designer freelance. 

Les missions quotidiennes d’un UX UI designer 

Pour créer l’interface la plus percutante et qui répond en tout point aux besoins des utilisateurs, l’UI/UX designer réalise de nombreuses missions au quotidien qui nécessitent d’acquérir certaines compétences techniques et autres soft skills. Voici ses principales tâches quotidiennes : 
– échanger avec le client pour définir ses besoins et autres attentes ;
– établir un diagnostic d’expérience client (comportementale, affective, émotionnelle, cognitive, etc.) ; 
– animer des ateliers de conceptions, prototypage (brainstorming) ; 
– réaliser des benchmarks sur les interfaces des concurrents ; 
– concevoir une interface web ergonomique et facile d’utilisation ; 
– optimiser l’emplacement des blocs de contenu (texte, image, vidéo, etc.) pour aérer l’interface et respecter une certaine cohérence graphique ;
– appliquer les méthodologies UX (personae, test d’usabilité, mapping, parcours utilisateur, etc.) pour enrichir son projet ; 
– développer un réel storytelling autour de la marque et son interface pour susciter l’émotion chez l’utilisateur.

Les compétences et qualités requises

Pour mener à bien toutes ces missions, cet expert en parcours utilisateur doit avoir certaines compétences techniques et autres soft skills. La plus importante est sans aucun doute la bonne maîtrise des logiciels Adobe, notamment Photoshop, InDesign et Illustrator pour concevoir des maquettes et autres prototypes design. L’UX/UI designer doit également avoir des connaissances approfondies en codage et certains langages de programmation (HTML et CSS) puisqu’il sera amené à travailler régulièrement avec des développeurs web. Avoir des connaissances en gestion de projet agile et en webmarketing est également un plus. Disposer d’une certaine aisance relationnelle, avoir de l’empathie sont quant à elles, deux qualités indispensables pour bien comprendre les besoins du client et présenter clairement le projet final.

La différence entre UX et UI design

L’UI et l’UX sont deux notions relatives à la conception d’interface web ergonomique. Et comme tu as pu le lire plus haut dans cet article, celles-ci sont à la fois complémentaires et différentes. Pour t’aider à bien comprendre ce qui les distingue, voici une petite piqûre de rappel sur ce qu’est concrètement l’UI et l’UX.

L’UX designer, c’est quoi ?

Comme son nom le sous-entend, l’UX (User eXperience) est un concept qui a pour objectif de rendre l’expérience d’un produit ou d’un service efficace, fluide et optimal selon les besoins de l’utilisateur. Le designer UX prend en compte une dimension psychologique cognitive afin de répondre le plus possible aux besoins de la cible. Concrètement l’UX designer doit se poser quelques questions qui sont : 
– qui est la cible ? Ses caractéristiques, ses attentes ; 
– quelles problématiques rencontre la cible ? 
– quel est l’objectif de cette interface ? 
– en quoi telle solution peut remédier aux problématiques rencontrées par l’utilisateur ? 
– comment faciliter l’expérience utilisateur selon les besoins de la cible ? 

L’UI design se focalise sur l’ergonomie d’une interface

Quant au concept d’UI (User Interface) design, il renvoie au fait d’intégrer une certaine dimension technologique dans l’expérience utilisateur. L’UI designer va être chargé d’optimiser l’ergonomie d’une interface web en disposant les éléments graphiques de manière optimale. L’objectif étant d’améliorer la navigation de l’utilisateur en lui proposant une certaine interaction via l’interface. Pour ce faire, l’UI designer doit disposer d’une certaine créativité et connaître les tendances dans son secteur. De manière générale, il doit se demander :
– comment inciter l’utilisateur à effectuer telle action sur l’interface ?
– quelle est la principale information de cet écran et comment la mettre en valeur ? 
– l’interface web reflète-t-elle bien les valeurs de la marque ? 

L’UI et l’UX design, deux concepts complémentaires

Tu l’auras compris, l’UI et l’UX sont deux concepts bien différents : l’UI va se focaliser sur l’ergonomie et le visuel d’une interface tandis que l’UX va chercher à répondre aux besoins des utilisateurs en proposant une interface efficace et optimale. Mais tu t’en doutes, l’un ne va pas sans l’autre ! Il est, en effet, indispensable de proposer un parcours utilisateur réfléchi et percutant avec un design attractif et qui reflète la marque. Et inversement : il est inconcevable de proposer un design attrayant si le parcours utilisateur proposé est incohérent. 

L’UX UI designer et son salaire moyen

Tu l’auras compris, l’UI/UX designer joue un rôle déterminant dans le développement et l’utilisation d’une interface web (site web et application mobile). Cela justifie une partie de son salaire plutôt attractif dès son début de carrière, par rapport à d’autres métiers mêlant tech et créatif. En France, un UX/UI designer gagne entre 45 000€ et 55 000€ brut par an. Toutefois, cette fourchette de salaire varie selon le niveau d’expérience, le statut et la localisation du professionnel. 

Le salaire d’un UX UI designer junior et confirmé

En début de carrière, c’est-à-dire entre un et trois ans d’expérience, un UI/UX designer est considéré comme junior. C’est notamment durant cette période qu’il va acquérir une certaine expertise selon le secteur de l’entreprise pour laquelle il travaille. Son salaire brut annuel oscille entre 35 000€ et 40 000€. 

Une fois qu’il a acquis plus de trois ans d’expérience, il devient designer UX/UI confirmé. Ses connaissances et compétences se développent rapidement et ses responsabilités se multiplient. Tout cela a un impact direct sur sa prétention salariale. Un UX/UI designer confirmé gagne en moyenne entre 45 000€ et 55 000€ brut par an, en France. 

UI UX designer senior : quel salaire ?

Après plus de six ans d’expérience en tant qu’UX/UI designer, ce dernier est considéré comme senior. Face à son expertise, il gagne en moyenne plus de 60 000€ brut et jusqu’à 70 000€ brut chaque année.

Le salaire d’un UI/UX designer par ville 

Le niveau d’expérience n’est pas le seul critère qui influence le salaire d’un UX/UI designer. La localisation du professionnel est également prise en compte. Comme beaucoup de métiers du numérique, le salaire d’un UI/UX designer est plus élevé à Paris qu’en Province. En effet, une personne qui exerce ce métier dans la capitale touche, en moyenne, 42 000€ brut par an. Voici les moyennes salariales dans d’autres grandes villes de France :
– Lyon : 37 000€ brut par an ; 
– Toulouse : 35 000€ brut par an ; 
– Lille : 35 000€ brut par an ; 
– Bordeaux : 36 000€ brut par an ;
– Marseille : 34 000€ brut par an.

Quid du salaire pour un UX UI designer en freelance 

Comme beaucoup de métiers, certains UI/UX designers exercent leur activité en freelance, à leur compte. Ces derniers sont donc rémunérés à la prestation. En tant que junior, son tarif moyen est de 270€ puis de 350€ en tant que confirmé. Un UX/UI designer senior en freelance impose un tarif moyen de 460€ par prestation. Bien sûr, ces tarifs peuvent varier selon le profil du professionnel ainsi que de la demande. 

Quelle formation suivre pour devenir UX UI designer ? 

Bien que certains cursus proposent une spécialisation dans l’UX/UI designer, il n’existe pas de formation spécifique et entièrement dédiée à cette discipline. Pour devenir designer UX/UI il faut avant tout se former dans le numérique, le marketing, le graphisme, l’informatique ou encore la communication. Si tu as visionné la vidéo située en haut de cet article, tu peux constater que notre interlocutrice, Marie, a, elle, suivi une formation dans l’information et la communication avant de se spécialiser dans l’expérience utilisateur. Pour t’aider à voir tout le monde des possibles, voici quelques exemples de formations que tu peux suivre pour te spécialiser dans l’UX/UI design. 

Une fois le baccalauréat en poche, tu peux t’orienter vers l’un de ces cursus afin d’acquérir des connaissances dans les métiers du multimédia, de l’informatique ou encore du design : 
– licence professionnelle métiers du design (après validation d’un bac+2) ;
– BUT (anciennement DUT) informatique ; 
– licence professionnelle métiers de l’informatique (après validation d’un bac+2) ; 
– bachelor design graphique ; 
– BUT information et communication ; 
– DN Made graphisme ; 
– BTS design graphique ; 
– BUT métiers du multimédia et de l’internet.

Une fois que tu auras validé une diplôme niveau bac+3, tu pourras poursuivre tes études pour atteindre le grade master (bac+5). Ce dernier te permettra notamment de te spécialiser dans un domaine précis, ici l’UX/UI design, mais aussi d’acquérir davantage de connaissances et d’expérience durant deux années supplémentaires avant d’intégrer le marché de l’emploi. Là encore, nous t’aiguillons sur les cursus que tu pourrais envisager selon ton projet professionnel : 
– master design graphique ; 
– master UX design ; 
– master expérience utilisateur ; 
– mastère direction artistique numérique ; 
– mastère Marketing Digital & UX ; 
– master création et ingénierie numérique ; 
– diplôme d’ingénieurs en informatique option création graphique. 

Si tu hésites encore à t’orienter dans l’UX/UI design, nous te conseillons de lire le témoignage (écrit cette fois!) de Marie, diplômée de l’École Multimédia et UX designer. Cette dernière nous raconte notamment comment elle s’est orientée vers cette école plutôt qu’une autre et son insertion professionnelle presque immédiate.

Décryptage

Tuto dessin pour devenir pro !

Maîtriser le dessin est un réel plus pour développer ton imagination, pouvoir concevoir des prototypes. Être un bon dessinateur ouvre des perspectives d’emploi intéressantes que

Lire plus >