Actus

La formation du DN MADe graphisme

Sommaire

Sommaire

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

TAGS

La passion pour les arts visuels t’anime depuis longtemps et tu ne sais pas encore vers quel cursus t’orienter pour tes futures études ? Études Créatives t’explique tout sur le Diplôme National des Métiers d’Arts et du Design spécialité graphisme (ou DN MADe mention graphisme).

Qu’est-ce que le DN MADe mention graphisme ?

Le DN MADe mention Graphisme, ou Diplôme National des Métiers d’Arts et du Design, spécialité graphisme, est une formation certifiante en trois ans. L’obtention de celle-ci confère à son possesseur le grade de licence et lui délivre, par la même occasion, 180 ECTS dans le cadre de certification de l’espace européen de l’enseignement supérieur. Ce cursus permet d’acquérir des connaissances et compétences dans les différents champs des métiers d’art et du design.

Le DN MADe mention Graphisme est destiné à des étudiants passionnés d’arts visuels ayant pour optique de se former à la conception et la réalisation de supports de communication, pour une entreprise, à propos de leur identité visuelle, du packaging, mais aussi dans le cadre d’un événement, voire même de l’édition presse, web ou télévisuelle.

Le programme du DN MADe mention graphisme

Déroulé de la formation

La première année du DN MADe Graphisme est dite « généraliste ». Les principaux sujets abordés ont pour principal objectif la découverte et familiarisation des étudiants avec l’univers de l’art visuel. En deuxième année, les étudiants aborderont davantage l’univers du graphisme en tant que tel, avant d’effectuer un stage de 12 à 16 semaines au cours de leur dernière année de formation.

Contenu et objectifs de la formation

La formation se base sur trois axes :
La spécialisation : principalement centrée, au cours des deux premiers semestres, sur des apprentissages fondamentaux et méthodologiques, la formation accorde progressivement une place importante au recours à des ateliers de création et au développement des compétences en cours d’acquisition. L’identité du parcours se définit ainsi par la maîtrise combinée des processus de conceptualisation (création/conception) et de production (fabrication/mise en œuvre).

L’individualisation du parcours : les étudiants bénéficient d’un suivi individualisé leur permettant progressivement de définir leur projet professionnel. Le parcours de formation propose une certaine flexibilité afin de proposer à chacun des apprentissages en lien avec son projet professionnel. Les moyens mis en œuvre favorisent la mobilité étudiante et sont au cœur de ce principe d’individualisation, avec pour principal objectif, de trouver le parcours le plus adapté aux spécificités de chacun. Ce principe peut conduire à des échanges avec d’autres structures d’enseignement supérieur ou donner lieu à des périodes de collaboration au sein d’entreprises partenaires, donnant encore plus de sens à son projet personnel.

L’autonomie : chaque établissement est libre de choisir la façon dont il souhaite établir les méthodes d’enseignement, même s’ils doivent garantir certains critères. Cette liberté intervient notamment dans le choix des spécialités. Chaque école est libre de proposer les cursus jugés les plus pertinents.

Comment postuler pour le DN MADe Graphisme ?

La formation est accessible aux bacheliers généraux, technologiques ou professionnels, mais également à tous les élèves titulaires d’un diplôme équivalent de niveau 4. Les inscriptions s’effectuent par le biais de la plateforme Parcoursup, mais la sélection finale est à la discrétion des écoles, en fonction du dossier et des motivations du candidat. La formation est également ouverte, selon les établissements, à des parcours de mobilité internationale, notamment dans le cadre des programmes Erasmus+.

Les écoles proposant le DN MADe Graphisme

Au total, 45 établissements, dont près des deux tiers relevant du secteur public, proposent la formation de DN MADe Graphisme à travers la France métropolitaine. Parmi eux, on retrouve notamment :
– l’École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d’art (ENSAAMA) ;
– l’École supérieure des arts et industries graphiques Estienne ;
– Gobelins, l’école de l’image ;
– Lycée polyvalent Léonard de Vinci (Nantes).

Quels sont les débouchés après le DN MADe Graphisme ?

Se lancer sur le marché du travail

Le titulaire d’un Diplôme National des Métiers d’Arts et du Design est en mesure de postuler à une multitude d’emplois et de fonctions diverses, dans une pluralité de secteurs d’activité. Ceux-ci vont de la création à la restauration d’un projet, et passant par sa conception et sa production. Sa principale tâche ? Participer de A à Z, aux différentes phases d’élaboration et de concrétisation d’un projet.

Un détenteur du DN MADe peut officier en tant que designer, artisan ou technicien indépendant, salarié d’entreprise ou entrepreneur, dans n’importe quelle institution ayant besoin d’un spécialiste de la conception graphique. Le champ des possibles est très large et dans une société où les productions visuelles prennent de plus en plus d’importance, ce poste devient primordial.

Poursuivre ses études

Si le Diplôme National des Métiers d’Arts et du Design est suffisant pour se lancer sur le marché du travail, il est possible de poursuivre ses études afin de se spécialiser. Voici les cursus les plus plébiscités par les étudiants :
– Diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA) ;
– Diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSEP) des écoles d’art et de design (ESAD) ;
– Diplôme d’État d’architecte (DEA) ou de paysagiste (DEP) ;
– Diplôme de l’école nationale supérieure de création industrielle (ENSCI), de l’école nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD) ou de l’Institut national du patrimoine (INP) ;
– Master design à l’université ou à l’école normale supérieure (ENS) Paris-Saclay ;
– Master des métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF) des écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE).