Actus

Tuto dessin pour devenir pro !

Sommaire

Sommaire

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

TAGS

Maîtriser le dessin est un réel plus pour développer ton imagination, concevoir des prototypes… Être un bon dessinateur ouvre des perspectives d’emploi intéressantes que ce soit dans des secteurs artistiques comme industriels avec le design produit par exemple. Même si tes œuvres ressemblent pour l’instant à des gribouillages d’enfant, pas de panique, on est là pour partager nos meilleurs conseils et faire de toi un as du crayon !

Tuto dessin facile pour débutant

Quelques conseils simples pour commencer le dessin

Quel que soit le style recherché, il convient de respecter un minimum de règles pour faire la différence entre un dessin débutant et celui d’un pro. Même pour les dessins minimalistes, on voit clairement la différence entre un amateur et un expert. En effet, les dessins minimalistes ne doivent pas être pris à la légère. S’ils sont plus rapides à faire, ils ne sont pas forcément aisés. Dessiner rapidement avec les bonnes proportions demande un sens très fin de l’observation. Un dessin minimaliste est en réalité une esquisse des principaux traits qui caractérise l’objet. Par exemple, si vous voulez dessiner en quelques coups de crayons votre un chat, il faudra faire abstraction des détails pour vous concentrer sur la silhouette de l’animal. Ne cherchez pas à dessiner l’intérieur mais l’extérieur, la forme, les contours. Et faites ressortir ce qui le caractérise. Par exemple s’il a de grandes oreilles, accentuez-les sur le dessin.

Voici quelques techniques de base :

  • Avant de dessiner, observe attentivement l’objet que tu veux reproduire. Tu ne feras pas de bon dessin si tu n’as pas une idée claire des proportions de ton modèle. Il faut que tu te fasses l’œil en remarquant les caractéristiques marquantes de l’objet. Pour commencer, je te propose de prendre un objet en image ou en vrai. Regarde-le attentivement puis ferme les yeux, et essaye de le visualiser. Une fois que tu arrives à reconstituer chaque caractéristique distinctive de l’objet, tu n’auras qu’à tout coucher sur papier. Et si tu as des doutes, reporte-toi à l’image.
  • Commence par ce qui est simple. Tu peux voir ton objet de différentes manières. Pour débuter, oublie les détails et focalise-toi sur les grandes lignes. Débute simplement par l’esquisse, la silhouette par exemple de l’objet. Si tu veux dessiner une tête, trace d’abord les contours du visage en détail, et laisse l’intérieur (nez, bouche…) de côté. En te focalisant sur un élément en particulier, tu arriveras à remarquer ses nuances, et ce sera plus simple pour toi de faire pareil pour chaque élément du visage et ainsi avoir un rendu final réaliste si tu à envie d’aller jusque là.
  • Choisis  toujours des outils adaptés. Si tu es novice dans le domaine, laisse de côté la peinture et le fusain, et munis-toi simplement d’un stylo bille et d’un papier. Oui oui, un stylo bille. Le problème avec le crayon à papier, c’est que tu seras tenté d’effacer à chaque tracé raté. Or, le but ici, c’est de s’améliorer. Il faut donc repasser sur ton trait pour l’améliorer, plutôt que de tout effacer et recommencer sans arrêt.
  • Repasse plusieurs fois sur un même trait. Il est courant pour les dessinateurs de repasser plusieurs fois sur le même trait afin de changer leur direction. Ainsi, plus tu repasses sur un même trait, plus ce tracé sera précis et aura de la nuance. Par exemple, si tu veux dessiner un cœur, tu n’y arriveras pas directement d’un seul trait. Il faut que tu repasses plusieurs fois pour lui donner de beaux arrondis.
  • Fais des traits légers. Quand tu vas perfectionner l’angle de ton trait en repassant plusieurs fois dessus, il faudra toujours que tu donnes des coups de crayons légers, afin de ne pas saturer ta feuille et d’avoir un gros pâté illisible à la place d’un trait fin. Tu gagneras en clarté et en propreté et tu pourras être encore plus précis. C’est seulement une fois que tu as obtenu le trait désiré que tu pourras repasser dessus en insistant un peu plus, mais ce n’est pas obligatoire !

Les erreurs de débutant à éviter

Bien sûr, il y a des erreurs de débutant à éviter. Heureusement ces gestes sont très faciles à arrêter une fois qu’on les a relevés. Les voici :

  • Adapte ta technique à ce que tu veux dessiner. Si tu entreprends de dessiner une foule mais que tu débutes, ne cherche pas à entrer dans le détail de chaque personne, mais commence par dessiner le haut des têtes et quelques, bras ou jambes qui se détachent du groupe, mais pas plus. Essaye de simplifier au maximum.
  • Ne brûle pas les étapes. Ce qu’on est tenté de faire lorsqu’on commence, c’est d’aller trop vite. Mieux vaut faire quelque chose de petit et soigné comme une esquisse, que quelque chose qui nécessite beaucoup de détail comme un dessin réaliste. Si tu es débutant, commence par t’améliorer sur les croquis, les esquisses et après tu pourras les enrichir de détails. Tu n’as pas besoin de détail pour faire un dessin très joli avec seulement quelques coups de crayon.
  • N’appuie pas  trop fort. C’est la pire chose que tu puisses faire. Ce sont les enfants qui appuient fort sur leur crayon parce qu’ils ne sont pas encore très habiles de leurs mains. Les bons dessinateurs sont ceux qui savent apporter de la nuance et changer l’intensité de leur tracé en appuyant plus ou moins fort. Souvent, le crayon effleure à peine le papier. Cette technique peut être utilisée pour deux raisons : soit parce que le dessinateur perfectionne son trait et veut pouvoir effacer les coups de crayons en trop pour n’en garder qu’un, soit pour dessiner quelque chose de léger qui ne ressortira pas beaucoup sur le dessin, comme des rides par exemple. Si on veut dessiner de petites rides, il faut le faire avec des coups de crayon très légers pour que le visage ne ressorte pas anormalement marqué et vieilli.

Tuto dessin simple

Pour commencer, tu peux t’entraîner avec des dessins géométriques simples.

Tuto dessin Among Us

C’est un jeu vidéo dont les graphismes géométriques sont excellents pour commencer dans le dessin. Le style est très épuré. Même sans ombres les dessins sont bien. Voici donc un petit tuto pour te guider étape par étape.

Tuto dessin manga facile

Qu’est-ce que le style manga ?

Le manga est un art japonais qui se caractérise par l’anatomie singulière des personnages et l’action palpitante. Le style est assez épuré, et très géométrique, loin du style réaliste. Pour dessiner dans ce style, il faut respecter plusieurs critères.

Les techniques du manga

Les mangas sont connus pour avoir des yeux gigantesques, des nez minuscules (plus gros en fonction du niveau de   moralité ou de laideur du personnage), des coupes de cheveux surprenantes et de toutes les couleurs. Ils sont aussi grands et fins, la plupart du temps. Leurs expressions du visage traduisent des émotions fortes. Ils portent des vêtements de couleur différentes pour bien distinguer chaque personnage. Commence par le squelette puis viens agrémenter élément par élément ton personnage. Seulement après tu pourras te concentrer sur les détails du visage et du corps, puis des vêtements. L’important est aussi de donner de la vie à ton personnage !

Tuto dessin Naruto

Tuto dessin Pokémon

Tuto dessin kawaii

Le dessin kawaii : de quoi parle-t-on ?

Kawaii signifie « mignon » en japonais. Ce style né au Japon s’est exporté à l’international à partir des années 70. Sa popularité atteint son apogée dans les années 80 grâce à Hello Kitty. Pour rappel, ce dernier est le pionnier du mouvement kawaii, initié dans les années 60.

Les techniques pour faire un dessin kawaii

Les dessins kawaii sont très reconnaissables. Ils mettent en scène des animaux, des objets humanisés et ou des personnages de dessins animés. Tu y retrouveras des licornes, des chats, des chiens, des pandas, des tortues, mais aussi des dessins animés comme Winnie l’ourson, des super-héros ou des princesses Disney telles que Cendrillon, La Reine Des Neiges, ou encore des personnages du manga Dragon Ball, de Pokémon… Le style est minimaliste, les personnages tout ronds. Il est à noter aussi la disproportion entre la tête et le corps qui fait tout le charme de ces dessins. Ils ont une grosse tête comparé à leur corps. Cette disproportionnalité peut dérouter certains qui s’essayent au dessin kawaii. Pour faire des dessins très colorés et pétillants, utilise des feutres Posca qui sont de très bonne qualité. Les gammes de couleurs vives sont parfaites pour le style kawaii. Tu peux les colorier avec des crayons de couleur ou des feutres. L’avantage est qu’il ne laisse pas de trace, le rendu est uniforme ce qui rend le dessin de très bonne qualité.

Exemples de tutos dessin kawaii

Tuto dessin réaliste

Les dessins réalistes nous fascinent parce qu’ils montrent le degré de maîtrise de l’artiste qui arrive à reproduire la réalité à l’identique. Ils sont d’autant plus impressionnants lorsqu’ils peuvent se confondre avec une photographie. Ils sont la preuve du degré vertigineux de maîtrise du dessinateur. Pour arriver à un tel résultat, ce n’est pas si compliqué que ça en a l’air.

Quelques techniques simples pour faire un dessin réaliste

  • Avant de commencer, assure-toi d’avoir les bons outils. Si tu commences, opte pour des outils facilement maniables comme des crayons à papier, des feutres et crayons de couleur. Si tu es plus à l’aise, tu peux varier tes outils et utiliser de l’aquarelle, du fusain par exemple dont l’utilisation sera plus technique. Pense toujours à choisir tes outils en fonction du résultat recherché. Par exemple, si tu veux faire un dessin réaliste, tu peux prendre des crayons de couleur qui donneront une texture presque réelle à ton oeuvre. Tu peux aussi choisir de l’aquarelle pour des paysages comme la mer, qui apporteront un aspect liquide au dessin. Si tu veux reproduire une photographie en noir et blanc, utilise des crayons à papier plus ou moions gras. Tu trouves facilement ce genre de kit dans les magasins spécialisés en art plastiques, mais aussi parfois en grande surface. Pense toujours à prendre au moins deux tons différents pour une même couleur. Par exemple si tu veux peindre des vagues, ne prends pas un seul bleu, mais prends aussi du vert et du jaune ou du noir pour apporter des reflets à l’eau. L’avantage de l’aquarelle est que tu peux faire des tons différents avec une même couleur. En mettant plus ou moins d’eau tu pourras adapter l’intensité de la couleur. Par exemple, si tu mets beaucoup d’eau, un bleu marine deviendra presque transparent. Choisis bien ton support aussi. Chaque outil nécessite un support particulier. L’aquarelle par exemple ne convient pas pour le papier blanc fin classique, sinon l’eau fera onduler le papier. Tu ne peux travailler que sur des papiers épais, comme du papier canson. Certains papiers sont conçus exprès pour l’aquarelle, à toi de choisir.
  • Une fois que tu t’es armé de tes meilleurs outils, focalise-toi sur l’objet que tu veux dessiner. Observe avec la plus fine attention ce que tu veux dessiner. Envisage l’objet dans sa dimension 3D, en analysant les angles, les profondeurs, les arrondis, les proportions… C’est une étape indispensable pour voir les singularités de l’objet et ce que tu devras accentuer dans ton dessin. Si tu veux reproduire un visage par exemple, un bon moyen de savoir si tu as bien remarqué chaque détail est de faire une petite caricature rapide de l’objet pour voir si tu le reconnaîtrais même en le dessinant rapidement. Il suffit d’observer attentivement l’objet à dessiner, en le considérant sous tous ses angles.
  • Une fois que tu as bien observé l’objet, reporte les proportions au dessin. Cette étape te permettra d’avoir des repères, de respecter les bons espaces entre chaque élément du dessin. Pour ce faire, délimite la taille de ton dessin, par un carré ou un rectangle. Divise ce périmètre en 4 et cherche le milieu grâce aux diagonales. Puis essaye de simplifier la forme de ton objet pour en esquisser le croquis. Par exemple, pour dessiner une pomme, commence par tracer un rond simple. Ensuite, trouve des repères sur ton dessin et marque-les. Dans notre exemple, il s’agit des éléments qui font que la pomme n’est pas un rond parfait, mais a des irrégularités, qu’elle a une tige… Veille à ce que ton dessin soit bien centré sur ta grille de repère.
  • Pour les portraits, si tu t’essayes à la caricature pour voir les caractéristiques physiques qui ressortent et qu’il faudra accentuer sur le dessin. (je n’ai pas compris ce passage sur la caricature, il n’est peut-être pas à la bonne place dans l’article, ou pas complet. si ?) 
  • Donne de la profondeur à ton dessin. C’est bien plus simple que ça en à l’air. Repère les zones d’ombre de l’objet. Si tu dessines au crayon, incline-le et viens caresser le papier pour reproduire les ombres. Puis, utilise ton doigt, ou un mouchoir, pour estomper en frottant la zone que tu viens de colorier. Si tu peins, prends une teinte plus foncée que la couleur dominante. Par exemple, si ta pomme est rouge, utilise du bordeaux pour peindre les ombres du fruit. les ombres, l’estompage. donner de la profondeur, tracé léger pour effacer sans traces

Entraîne-toi étape par étape avec ces tutos

Tuto dessin chat

Tuto dessin bouche

Tuto dessin main